Zinho Vanheusden admet que le second penalty n'avait pas lieu d'être : "On a néanmoins mérité d'égaliser"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Sclessin
| 0 réaction
Zinho Vanheusden admet que le second penalty n'avait pas lieu d'être : "On a néanmoins mérité d'égaliser"
Photo: © photonews

Un but annulé, deux penaltys accordés, l'arbitrage du match au sommet entre le Standard et le Club de Bruges (1-1) fait couler beaucoup d'encre.

C'est principalement la faute de main de Mats Rits sanctionnée en toute fin de partie par Monsieur Laforge qui focalise l’attention. Et les deux équipes semblent être unanimes quant au fait qu'il n'y avait pas lieu d'accorder un penalty.

Philippe Clement ne comprend pas pourquoi monsieur Laforge a sifflé le contact entre le ballon et le bras de Rits et évoque le règlement. 

Zinho Vanheusden était du même avis que le coach des Blauw en Zwart. "Pour moi, il n’y a pas penalty. Je pensais que la règle était que si cela touchait d’abord le corps, il n’y avait pas penalty. Ce n’est pas ça ? Qui connaît encore les règles ?", a confié le capitaine du Standard au micro d’Eleven. "On a néanmoins mérité d’égaliser. Il faut aussi féliciter l’équipe pour la grinta et pas seulement parler de l’arbitrage. Avec le caractère que l’on a montré, on peut aller loin", a conclu le défenseur central.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos