Alex Czerniatynski : "C'est la première fois que j'entends le Standard regarder derrière eux avant de se concentrer sur le haut de tableau." 

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Alex Czerniatynski : "C'est la première fois que j'entends le Standard regarder derrière eux avant de se concentrer sur le haut de tableau." 
Photo: © photonews

L'ancien joueur du Standard et d'Anderlecht a donné ses impressions avant le choc de dimanche.

Dans des propos recueillis par Le Soir, l'ancien Diable Rouge aux 31 sélections n'y a pas été de main morte lorsqu'il a été question de parler de la situation actuelle au Standard, club où il a évolué de 1985 à 1989. 

"Au Standard actuellement c’est catastrophique, quand j’entends les déclarations du coach c’est aberrant. C’est la première fois que j’entends le Standard regarder derrière eux avant de se concentrer sur le haut de tableau." 

Néanmoins, "Czernia" croit encore en les capacités des Liégeois, même si la situation actuelle ne laisse pas présager l'avenir de la saison des Rouches avec enthousiasme. "Lors du déplacement à l’Antwerp, peu de personnes ne croyaient en leur chance et ils ont remporté tout de même le match 2-3 avant de retourner dans leurs travers."

"Les Rouches sont actuellement en pleine spirale négative. Ils sont crispés et ont peur de mal faire : ils ont un manque criant de confiance dans les moments difficiles. On remarque souvent un manque de créativité et la rentrée d’un Mehdi Carcela pourrait faire du bien dans ce genre de moments. On le voit face à Louvain au dernier match, ils se créent beaucoup d’occasions et n’en mettent qu’une pour s’incliner en fin de match. La trêve fera sans doute du bien au Standard, ils ont sûrement beaucoup parlé en interne pendant le stage ce qui devrait leur faire du bien. Ils doivent prendre conscience de leurs qualités et les arrivées devraient les aider."

Le Belge a également évoqué l'arrivée de Joachim Van Damme, qu'il considère comme le "leader" qu'il manquait aux Liégeois, mais aussi la frustration actuelle des suporters, qu'il comprend. 

Il a ensuite parlé de la conjoncture actuelle à Anderlecht, club où il a disputé 87 matchs et inscrit 42 buts.

"Je remarque une grosse progression pour les Mauves tant du côté défensif que du côté offensif. On se souvient du début de saison où ils rataient beaucoup d’occasions et encaissaient souvent dans les dernières minutes, maintenant c’est l’inverse. Les deux secteurs du jeu ont chacun pris confiance et leur travail paie enfin. Kompany a demandé du temps et on ne peut pas lui donner tort aujourd’hui, que ça soit dans le jeu ou dans le classement. "

Le prono de Czernia

Qu'en sera-t-il alors du match de ce dimanche ? Pour l'ancien attaquant, le Standard pourrait créer la surprise, même s'il voit Anderlecht l'emporter. "Anderlecht a très bien fini la fin d’année en marquant beaucoup et en encaissant très peu, ils sont en pleine confiance. Le prochain match ici sans public à Anderlecht peut être un avantage pour le Standard". 

"La beauté du foot fait que chaque match est imprévisible mais si l’on suit la logique des choses, Anderlecht a les armes pour s’imposer ce dimanche face au Standard." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos