Manuel Osifo (Ostende) et son combat contre ses problèmes de santé : "Je me sens à nouveau à 100 %"

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Manuel Osifo (Ostende) et son combat contre ses problèmes de santé : "Je me sens à nouveau à 100 %"

Le jeune joueur de l'équipe côtière s'est exprimé sur ses problèmes de santé et son retour en forme.

La saison dernière, Manuel Osifo faisait partie des belles suprises du noyau A d'Ostende. Il a connu ses premières expériences en jouant notamment contre le Standard ou Bruges. Mais le jeune de 18 ans a subi des problèmes de santé conséquents par après. 

"La semaine avant un match contre Anderlecht, je ne me sentais pas bien : j'avais peu d'énergie et mes coéquipiers ont remarqué que mon visage était enflé", a déclaré Osifo à Het Laatste Nieuws. "Après le match, je me sentais mal et j'ai dû aller à l'hôpital. La recherche a montré que j'avais trop de protéines dans mon urine et qu'il y avait un problème avec les filtres rénaux. Normalement, les protéines doivent se retrouver dans le sang et fournir de l'énergie, mais ce n'était pas mon cas. Une biopsie rénale ne peut pas expliquer une condition, une cause ou une cause spécifique. Je luttais contre une inflammation soudaine - rien d'héréditaire, rien de chronique et il n'y avait rien de mal avec mes reins. N'importe qui pourrait l'obtenir comme ça, de nulle part."

"Peu de temps après, j'ai commencé une cure intensive de cortisone", poursuit-il."Pendant six mois, je n'ai pas eu le droit de faire de l'exercice parce que les médicaments étaient si éprouvants. Par exemple, j'ai perdu beaucoup de masse musculaire, j'ai lutté avec un visage très enflé et j'ai dû tout recommencer à zéro. Ce n'est qu'en mars que j'ai pu reprendre l'entraînement et me reconstruire. Grâce au soutien de ma famille, des physiothérapeutes et des médecins, je suis à nouveau en bonne santé."

"Le plus regrettable, c'est que j'ai pris ma retraite juste au moment où j'ai eu beaucoup de minutes de jeu et juste dans la saison où j'ai signé mon contrat professionnel. La bonne nouvelle : je n'ai pas de dommages permanents et je ne peux pas rechuter. Mentalement, je m'en sors fort : j'ai appris à gérer les revers", a-t-il ensuite affirmé, confiant et la tête sur les épaules. "Je me sens à nouveau à 100 %." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7844 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news