Une victoire judiciaire pour l'Excelsior Virton qui met la pression sur l'Union Belge

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Une victoire judiciaire pour l'Excelsior Virton qui met la pression sur l'Union Belge

La Cour d'Appel a cassé la décision prise par l'Autorité Belge de la Concurrence. Une petite victoire pour Virton, qui ne change pourtant pas grand-chose.

Fin juin, l'Autorité de la Concurrence Belge avait estimé que la décision de l'Union Belge de ne pas accorder la licence était correcte. Ce mercredi, la Cour d'Appel a cassé cette décision, comme le confirme le club ce soir. 

Dans son communiqué, l'Excelsior estime donc qu'il "était en droit d'obtenir sa licence de plano et que les règles fondant le refus de la licence tant par l'URBSFA que par la CBAS violaient en réalité le droit de la concurrence." 

Le club se donne 24 heures pour décider de la suite à donner à cette décision de la Cour d'Appel de Bruxelles, et n'hésite pas à mettre un peu de pression sur l'Union Belge et la Pro League. "Il n'est pas interdit à l'URBSFA et à la PRO LEAGUE de mettre à profit ces 24 heures pour faire preuve - pour une fois - de bon sens juridique et de revenir vers le RE Virton avec une proposition de solution raisonnable et respectueuse tant vis-à-vis du club que de ses supporters et de ses partenaires."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos