Les Storm Ultras s'en prennent violemment à leurs joueurs : "Médiocres vous étiez, médiocres vous resterez"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Les Storm Ultras s'en prennent violemment aux joueurs de Charleroi : "Médiocres vous étiez, médiocres vous resterez"

Les Storm Ultras s'en prennent violemment à leurs joueurs : "Médiocres vous étiez, médiocres vous resterez"

La saison de Charleroi se termine dans la morosité totale, et les supporters en ont marre. Privés de protestation au stade par les conditions sanitaires, ils se sont lâchés via un communiqué au ton de ras-le-bol total.

Les Storm Ultras ont la langue acérée, ils l'ont déjà prouvé à de nombreuses reprises, mais de mémoire, on ne les avait jamais connus aussi acerbes au moment de s'en prendre à leurs joueurs. La saison du Sporting Charleroi, si prometteuse avec un 18/18 initial et une Europe qui semblait à portée de main, se termine avant même la fin du championnat sans espoir aucun d'atteindre les Playoffs ... 2, et les supporters carolos en ont assez. Ils l'ont fait comprendre via un communiqué au vitriol que nous reproduisons dans son intégralité ci-dessous. Ce n'est d'ailleurs apparemment pas fini puisque les Storm ont promis, entre temps, une "partie 2" ...

Extraits choisis : "[...] Vous êtes de ces joueurs qui avez complètement oublié la passion qui vous a amené à venir dans ce sport [...] [Vous êtes] responsable des impacts sur autrui : votre coach, votre staff, votre direction...et vos supporters dont vous n’avez absolument rien à foutre". On le comprend, ce sont bien les joueurs qui sont pointés du doigt, pas le staff ou la direction cette fois : "Joueurs, vous êtes coupables sur toute la ligne de ce fiasco intégral. Et le Covid n’explique pas tout, tant il est désormais évident que votre autosuffisance vous conduit à jouer à la carte. Vous n’êtes motivés réellement, à de très rares exceptions près, que par l’argent...et c’est tout. Votre seule chance est l’absence des fans cette année.

Cassez-vous et ne revenez jamais 

"Nous vous garantissons que les moules qui ne dégageront pas FISSA au terme de la saison, nous leur ferons vivre un enfer complet pour qu’ils ne viennent pas contaminer le nouveau noyau par la mérule de leur mentalité déficiente (...) Vous ne méritez que pour la plupart d’entre-vous qu’un profond mépris.Cassez-vous dans un club à la hauteur de votre talent (...) Et ne revenez plus jamais". 

Le communiqué intégral 

"J-5. Épisode 1.

À partager partout pour atteindre ceux qui jouent sur leur PS5 et choisissent leurs nouveaux modèles de jantes...

De l’excrément.
C’est la manière dont les joueurs dans leur écrasante majorité ont traité le maillot qu’on leur demandait d’honorer. Hormis quelques éclaircies comme Gillet - qui court plus vite à 37 ans que d’autres moules surgelées -, Vranjes - qui vient, qui preste et qui fait son job...même pour un joueur prêté, et une forme de courage chez notre Fall dont les buts furent la bonne surprise...Penneteau fidèle au poste mais tributaire également de la stratégie interne...et bien ce n’est pas fameux du tout. C’est pourtant eux les premiers acteurs sur le terrain.

Les mêmes joueurs qui préfèrent attendre Mehdi pour demander une prime supplémentaire au même titre qu’une mauvaise péripatéticienne qui te demande un extra pour le lubrifiant. Plutôt que de d’abord saluer les fans qui ne demandent qu’une chose encore : les acclamer. Mais non, rester dans le rond central pour gratter est votre priorité. Dans ce même même rond central, curieusement, là vous vous serrez les coudes. Vous êtes de ces joueurs qui avez complètement oublié la passion qui vous a amené à venir dans ce sport.

Les mêmes joueurs qui n’ont toujours pas compris que leur passage en nos terres est le fruit d’un accident de parcours professionnel en leur sein, qui se permettent de toiser les supporters les mains dans leurs poches avec une condescendance pathologique.

Les mêmes joueurs qui veulent jouer en Angleterre ou ailleurs, même au Kazakhstan si le chèque est certifié. Parallélisme absolu à nouveau avec le milieu de la prostitution...qu’ils fréquentent d’ailleurs probablement : la seule manière de faire des passes décisives ? Peut-être. Mais pour baiser ailleurs faut savoir bander : or vous incarnez impuissance absolue. Médiocres vous étiez, médiocres vous resterez.

Les mêmes joueurs à l’éducation sportive plus que douteuse qui préfèrent brasser du vent avec leurs baratins avant/après match...et qui n’ont que trop peu eu cette année une mentalité de guerrier et de solidarité pour eux-mêmes et pour les coéquipiers. Et responsable des impacts sur autrui : votre coach, votre staff, votre direction...et vos supporters dont vous n’avez absolument rien à foutre.

Les mêmes joueurs qui préfèrent les gouttes des parfums et des moteurs à essence plutôt que celles qui perlent les fronts des travailleurs qui savent ce que le mot labeur veut dire (chers joueurs, non, ce mot n’est pas « un produit laitier »).

Les mêmes joueurs dont l’auto-suffisance la plupart du temps ont démontré après Poznan une incapacité notoire de remise en question sur la durée...avec un fantastique 23 sur sur 78 points. Pire : sur l’année 2021 c’est même une moyenne de lutte pour le maintien, voire de descendant.

Joueurs, vous êtes coupables sur toute la ligne de ce fiasco intégral. Et le Covid n’explique pas tout, tant il est désormais évident que votre autosuffisance vous conduit à jouer à la carte. Vous n’êtes motivés réellement, à de très rares exceptions près, que par l’argent...et c’est tout. Votre seule chance est l’absence des fans cette année. Nous vous garantissons que les moules qui ne dégageront pas FISSA au terme de la saison, nous leur ferons vivre un enfer complet pour qu’ils ne viennent pas contaminer le nouveau noyau par la mérule de leur mentalité déficiente.

Et enfin, pour ce dimanche, nous exigeons que vous laissiez votre place à d’autres plus jeunes, vu l’enjeu inexistant. Il est hors de question que vous palpiez encore le moindre point, même sur un malentendu. Vous ne méritez que pour la plupart d’entre-vous qu’un profond mépris.

Cassez-vous dans un club à la hauteur de votre talent, vous, les zigotos impuissants et nonchalants notoires. Et ne revenez plus jamais."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos