La finition a fait défaut à Charleroi: "On doit faire mieux pour tuer les matchs"

La finition a fait défaut à Charleroi: "On doit faire mieux pour tuer les matchs"

Le Sporting a un peu joué avec son bonheur, en seconde période, contre Courtrai.

"Courtrai a disputé 13 matchs depuis l'arrivée de Karim Belhocine et n'en a perdu que deux: on a vu pourquoi ce soir", estime Edward Still, impressionné par le "jusqu'au boutisme" dont les Kerels ont fait preuve au Mambourg.

"On peste sur le manque de réussite et de précision à la finition" 

Pourtant, le Sporting de Charleroi a disputé un match "abouti" contre le KVK. Le T1 carolo acquiesce: "On a eu un passage difficile avec les défaites contre OHL et à l'Antwerp. Mais, contre Gand, on avait retrouvé la solidité et l'impact physique qui nous avaient défaut dans ces matchs-là. On a poursuivi contre Courtrai, notamment défensivement. On a concédé que deux tirs dans notre surface, ce sont des très bons chiffres."

Mais Courtrai a trouvé l'ouverture dans le premier quart d'heure et, si Charleroi est rapidement revenu au score, les Zèbres n'ont jamais su passer devant. "Il y avait, surtout en deuxième mi-temps, une forme de maîtrise assez aboutie, avec beaucoup d'occasions. On peut être positif sur notre prestation, mais on peste sur le manque de réussite ou de précision à la finition. Il faut faire mieux avec ces occasions pour tuer les matchs."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos