L'Union Saint-Gilloise mobilise ses supporters : une innovation qui pourrait inspirer d'autres clubs

L'Union Saint-Gilloise mobilise ses supporters : une innovation qui pourrait inspirer d'autres clubs

L'Union Saint-Gilloise est un club résolument tourné vers l'avenir. Nouvelle illustration avec le lancement d'un crowdlending, un appel au financement participatif.

Contrairement au crowdfunding, qui vise le financement sur base participative de contributeurs, le crowdlending n'est qu'un prêt, qui fonctionne également sur base participative. En d'autres termes, les contributeurs reverront la couleur de leur agent. 

C'est en se basant sur ce modèle que l'Union Saint-Gilloise a lancé une campagne avec la plateforme Look&Fin, dans le but de payer le versement anticipé sur l'impôt sur les bénéfices réalisés par le club en 2024 rapporte Belga.

L'opération commence dès ce jeudi et durera une semaine. Sur ce laps de temps, le club espère arriver à une somme de 2,5 millions.

L'Union en appelle aux investisseurs

Les contributeurs peuvent investir pour un montant minimum de 500 euros. Ils seront remboursés endéans les trois mois avec un taux d'intérêt brut de 6% par an. Et ce grâce à l'argent qui arrivera prochainement grâce au payement de la nouvelle tranche du transfert de Victor Boniface par le Bayer Leverkusen.

Une nouvelle preuve des idées novatrices au Parc Duden : "Nous voulons innover et démontrer que non seulement nous nous acquittons de nos impôts dans les meilleurs délais, mais que nous trouvons également les solutions de financement les plus flexibles" explique le CEO Philippe Bormans dans le communiqué du club.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news