Analyse Le parcours irrégulier de Logan Bailly

Antoine Arnould
| 0 réaction
Le parcours irrégulier de Logan Bailly
Photo: © photonews

Ce vendredi 27 décembre, Logan Bailly souffle ses 34 bougies. Il y a quelques jours, on apprenait qu'il s'engageait avec l'UR Namur en Division 2 amateurs. Une belle descente pour un portier qui a réalisé 10 " clean sheets » en Bundesliga.

Formé dans sa ville natale au RFC Liège et au Standard, Logan Bailly quitte la Principauté alors qu’il n’a que 16 ans. Il rejoint alors le Racing Genk, avant d’être prêté deux ans plus tard à Heusden Zolder.

Il revient au Racing Genk et c’est lors de la saison 2006-2007 qu’il parviendra à percer. En 36 matchs, il réalise pas moins de 15 « clean sheets ». En deux saisons et demie, Bailly dispute 96 matchs sous la vareuse limbourgeoise, dont 28 sans encaisser.

Au mercato d’hiver 2009, le Liégeois est envoyé en Bundesliga. A 24 ans, le portier semble être au top de sa forme qui ne fait que croître. En un an et demi, il est le gardien du Borussia Mönchengladbach à 62 reprises.

Bailly décide de quitter l’Allemagne pour rejoindre la Suisse. Alors qu’il est encore jeune, les mauvais passages vont se succéder. A Neufchâtel, il ne dispute qu’un seul match. En plus, il ne perçoit pas son salaire à temps.

Le portier liégeois décide donc de revenir au Racing Genk, sous forme de prêt. Mais les dirigeants limbourgeois décident de ne pas l’acheter en fin de saison. Il descend à nouveau de grade et rejoint le moins prestigieux OHL, tout de même pensionnaire de division 1 à cette époque. Louvain est le club où Logan disputera le plus de rencontres. Entre 2012 et 2015, il rejoint la cage à 115 reprises, dont la dernière année en division 2.

Bailly tente de se relancer au plus haut niveau. Il rejoint Glasgow et signe un contrat de trois ans avec le Celtic. Cependant, il ne dispute que 5 rencontres durant tout ce temps. Il encaisse 4 goals, surtout dû à l’hégémonie du Celtic dans le championnat écossais. Il était pourtant dans les cages lors d’une des rares défaites des Verts et Blancs.

Afin de retrouver du temps de jeu, il revient en Belgique où il s’engage pendant deux ans avec Mouscron. Constatant qu’il ne joue presque plus lors de la deuxième partie de la saison 2017-2018, il met un terme au contrat.

Un an plus tard, le Liégeois fait son retour dans notre football… en Division 2 amateurs et met certainement un terme définitif à son aventure professionnelle. Une aventure qui aura été faite de haut et de bas, surtout de bas. Connaissant son potentiel et ses passages plus que prometteurs à Genk, à Mönchengladbach et – ne l’oublions pas – avec les Diables Rouges (21 matchs avec les Diablotins et 8 avec les Diables Rouges), la suite du parcours de Logan Bailly peut être qualifiée de fallacieuse.

Il n’en restera pas moins un des gardiens qui a marqué le championnat belge. Pour son anniversaire, on lui souhaite par ailleurs bonne chance avec l’actuel neuvième de Division 2 amateurs. Bailly a d’ailleurs précisé qu’il se rendait à Namur pour être bel et bien sur le terrain.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7669 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news