Dion Cools (ex-Bruges) vit l'exception danoise : "Ici, on peut encore circuler librement"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Dion Cools (ex-Bruges) vit l'exception danoise : "Ici, on peut encore circuler librement"

Dion Cools a rejoint cet hiver le Danemark et Midtjylland. Le championnat y est à l'arrêt, mais le pays vit la crise bien mieux que d'autres.

Le Danemark ne compte qu'environ 5000 cas de coronavirus et 200 décès depuis le début de l'épidémie. Les règles de distanciation sociale y sont respectées spontanément sans même que le gouvernement ait dû prendre des mesures de confinement. "Au Danemark, vous pouvez encore vous déplacer comme vous le voulez, en petits groupes. Je ne pense pas revenir en Belgique pour le moment", déclare Dion Cools dans la Gazet van Antwerpen. 

"Je peux prendre la voiture et aller me promener à la mer. Les écoles vont bientôt réouvrir, nous nous entraînons par petits groupes et sans duels. Ca fait du bien d'être à l'extérieur", explique l'ex-brugeois. "Si la compétition devait être arrêtée définitivement, j'espère qu'on sera déclarés champions, ce serait logique, nous avons 12 points d'avance ... mais je préférerais gagner ça sur le titre".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos