PSG-Istanbul Basaksehir : "Toute la carrière de Colţescu est marquée par des moments obscurs"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
PSG-Istanbul Basaksehir : "Toute la carrière de Colţescu est marquée par des moments obscurs"
Photo: © photonews

Le quatrième arbitre du match entre le PSG et l'Istanbul Basaksehir est au coeur du scandale. Il traîne derrière lui une drôle de réputation. Quoiqu'il en soit, il a sans doute disputé son dernier match de Ligue des Champions hier soir.

Le Paris Saint-Germain et l’Istanbul Basaksehir ont à peine disputé une quatorze minutes quand l’arbitre central, Ovidiu Hațegan, a stoppé le jeu et s’est dirigé vers le banc turc pour expulser l’un des membres du staff turc, l’ancien international camerounais Pierre Webo. Ce dernier a ensuite pointé du doigt le quatrième arbitre du match, Sebastian Colţescu. Les images ont permis de démontrer que ce dernier avait tenu des propos racistes à l’encontre de l'ancien attaquant au moment de réclamer son exclusion auprès de l'arbitre central.

Les joueurs des deux équipes ont alors décidé de rentrer au vestiaire et de ne plus reprendre une rencontre finalement reprogrammée ce mercredi à 18h55. Depuis, l’UEFA a confirmé que les arbitres du match vont être remplacés, et il y a fort à parier pour que Sebastian Colţescu se fasse lourdement sanctionner.  Plusieurs retours de Roumanie évoquent un arbitre au passé pas très net.

PSG Basaksehir
© photonews

L’un des premiers à réagir a été le journaliste roumain Emanuel Roşu. Ce dernier indique que Colţescu s’est déjà fait remarquer dans le championnat roumain pour des décisions controversées, qu’il avait été retiré des listes FIFA il y a deux semaines et que cela devait sans doute être sa dernière campagne européenne. Il avait été sanctionné en 2015 en étant retiré du match de Ligue Europa Zilina-Athletic après un arbitrage douteux lors de la rencontre Astra-Steaua.

Un ancien arbitre roumain, Adrian Porumboiu, a confié que son compatriote n’avait pas eu une carrière sans reproche. "Toute la carrière de Colţescu est marquée par des moments obscurs. Peut-être qu’il a du talent, mais je pense qu’il peut envisager une reconversion. Vous devez être impartial. Des erreurs humaines sont possibles pour les arbitres, mais ça fait des années que ce ne sont plus des erreurs pour lui. Il n’y a pas un match dans lequel il n’a pas eu une incidence sur le résultat final".

Ovidiu Hațegan s’était lui aussi fait remarquer

Roşu rappelle également qu’Ovidiu Hațegan, l’arbitre central de PSG-Istanbul BB, s’était lui aussi fait remarquer lors d’un derby entre le Steaua et le Dynamo Bucarest il y a quelques années de ça en déclarant ne pas avoir entendu de cris racistes alors que toute une tribune de supporters du Dynamo faisait des cris de singe en direction de Gnohere. Une affaire qui avait fait scandale en Roumanie. Un détail à prendre en compte puisque, pour rappel, Hațegan n’a pas bronché une seconde quand Colţescu lui a tenu ses propos racistes pour demander l’exclusion de Webo.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos