"Le match référence" que le Standard attendait?

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
"Le match référence" que le Standard attendait?
Photo: © photonews

Quatre jolis buts, une clean sheet, un football énergique et une mentalité acérée: les Rouches ont livré l'un des meilleurs matchs de leur saison, mercredi, derrière les Casernes. Un "match référence" pour Noe Dussenne, même si Mbaye Leye ne se satisfera pas d'une seule partie aboutie...

Il a fallu attendre 22 minutes et la reprise de volée de Noe Dussenne pour que le Standard prenne les commandes de la rencontre, mercredi soir, à Malines. Mais, une fois le marquoir débloqué, les Rouches ont maîtrisé leur sujet et eur adversaire du soir. 

Et pourtant, le Kavé n'avait pas les allures d'un oiseau pour le chat. "Gagner comme ça à Malines, c'est loin d'être si facile. Ils étaient sur un douze sur douze et on a réussi à casser leur dynamique. C'est évidemment positif", estime Samuel Bastien

"Esprit de revanche" 

D'autant que, même s'ils avaient remporté leurs deux derniers matchs, les Rouches n'avaient pas été aussi bons que mercredi soir. "Contre Waasland-Beveren, c'était bien au niveau circulation de ballon, mais on avait quand même pris un but. Contre le Cercle, c'était moins bon avec le ballon, mais il y avait l'engagement. Et contre Malines, on a réussi à faire un mix des deux. C'est un match référence", avance Noe Dussenne

Et c'était pour les Liégeois le meilleur moyen de confirmer qu'ils sont relancés, après une période très difficile. "On repart d'une page blanche avec le nouveau coach. Il y a un esprit de revanche sur nous-mêmes aussi. Parce qu'on a beaucoup parlé du coach, mais les joueurs ont aussi leur part de responsabilités. On a vécu un moment difficile, avec beaucoup de critiques et tout le monde veut réagir quand ça se passe comme ça", insiste encore le défenseur central, qui a ouvert la voie mercredi soir. 

Leur revanche, les Rouches sont en tout cas en train de la prendre. Et avec ce neuf sur neuf et la prestation presque parfaite de mercredi soir, ils sont totalement relancés dans la course aux playoffs 1. Mais Mbaye Leye sait aussi que la mission est loin d'être accomplie. "Il ne faut pas voir trop loin. On a monté trois marches, mais il faut envisager les matchs les uns après les autres. Le danger, ce serait de croire qu'on est arrivé." 

Un défi zébré en approche 

Le nouveau coach des Rouches sait d'ailleurs que c'est un autre match très difficile qui attend ses troupes, dimanche soir, contre le Sporting Charleroi, "une équipe avec beaucoup de qualités et une mentalité de guerriers", note Mbaye Leye, avant de donner les premières clés de ce choc wallon: "Il va falloir répondre à cette opposition avec la manière. Avec de la Grinta et de l'ambition."

Car les Standardmen le savent, pour que la victoire à Malines fasse véritablement office de déclic et de match référence, il faudra montrer les mêmes dispositions contre des Zèbres qui ont plus que jamais besoin de points...   

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos