Lokonga, absent de la sélection des Diables : "On ne comprend pas qu'il joue aussi peu"
Antoine Bourlon
| 0 réaction

Albert Sambi Lokonga, absent de la sélection des Diables : "On ne comprend pas qu'il joue aussi peu"

Lokonga, absent de la sélection des Diables : "On ne comprend pas qu'il joue aussi peu"
Photo: © photonews

Le jeune milieu de terrain a vécu une saison contrastée à Arsenal, ponctuée donc par une non-sélection avec les Diables pour la Ligue des Nations.

Albert Sambi Lokonga  ne compte que 16 minutes jouées avec les Diables Rouges, c'était en septembre dernier face à l'Estonie. Il n'a même pas joué une minute lors des deux amicaux de mars. Contacté ce mardi par la RTBF pour parler de la situation de son petit frère, Paul-José Mpoku n'a pas caché son incompréhension :  "On a pas compris qu'il ait joué si peu de minutes jusqu'à présent et qu'il n'ait pas eu de temps de jeu dans ces deux matchs amicaux", a expliqué l'ancien joueur du Standard. "Des pays comme la France ou l’Espagne font plus confiance aux jeunes. M. Martinez est assez conservateur, il est fidèle à ses cadres. Ce ne sont pas toujours les meilleurs qui prestent mais les cadres. Il faudra peut-être un autre sélectionneur pour que certains jeunes reçoivent leur chance ? ! Maintenant, je ne dis pas que mon frère mérite de pousser sur le banc des super joueurs tels Axel Witsel, Kevin De Bruyne ou Youri Tielemans." 

Mais Sambi semble déterminé à s'imposer chez les Diables, même si les débuts sont difficiles et qu'il n'a pas été appelé pour leur prochain rassemblement. "Albert a toujours voulu jouer pour la Belgique, et il en a les moyens. Il finira par s’imposer dans cette grande équipe. Je le souhaite, pour lui, et pour les Diables Rouges." 

Arsenal : une saison en dents de scie

Propulsé d'abord comme titulaire en première partie de saison, l'ancien d'Anderlecht a ensuite été retrogradé progressivement sur le banc de touche d'Arsenal. "On ne s'inquiète pas", temporise Mpoku.

"D’autres joueurs comme Kevin De Bruyne ou Romelu Lukaku ont mis du temps aussi à s’imposer en Première League anglaise. La différence avec le championnat de Belgique est grande, et Arsenal, ce n’est pas un club de milieu de classement. On aurait signé des deux mains pour une première saison avec 33% de temps de jeu. Et Albert progresse tous les jours, notamment grâce aux entraînements." 

En tout cas, ce faible de temps de jeu ne semble pas venir d'un problème avec son coach Mikel Arteta. "Mais la concurrence est rude, dans l’équipe, avec des garçons comme Thomas Partey, Granit Xhaka ou Mohamed Elneny, et l’entraîneur doit respecter une certaine hiérarchie. Cette saison, la rotation a été très difficile parce qu’Arsenal n’a joué qu’un match par semaine en moyenne."

"Il a tellement de talent, ça paraît parfois si facile pour lui, que peut-être le coach attend plus de lui ? Il ne doit pas se reposer sur ses capacités. Et peut-être doit-il se montrer plus encore aux entraînements. Mais je ne me tracasse pas, et lui non plus", rassure Mpoku, avant d'évoquer l'avenir de Lokonga. "(Un départ ?) C’est hors de question, en tout cas pour lui. Il est très bien intégré au club et dans la ville, il est heureux, même s’il espère jouer plus la saison prochaine, et son potentiel le mériterait. Et il y aura des matchs européens. Je l’ai eu au téléphone lundi, il était déçu parce qu’avec la défaite à Newcastle, la Champions League s’est éloignée, mais il y aura l’Europa League et il est positif sur sa saison."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news