Le coach des champions Ivan Leko a livré son plus beau monologue : "Je travaille dur. Mais les gars, je vais encore plus faire la fête"
par Malik Hadrich
Date
3 réaction

Le coach de Bruges Ivan Leko a livré son plus beau monologue : "Je travaille dur. Mais les gars, je vais encore plus faire la fête"

Le coach des champions Ivan Leko a livré son plus beau monologue : "Je travaille dur.  Mais les gars, je vais encore plus faire la fête"
Photo: © photonews

Quelle sérénité, quelle classe,... Ivan Leko n'a laissé personne insensible avec son speech après avoir gagné le titre lors de sa première année à la tête d'une équipe du top. C'était un gentleman de la tête aux pieds.

Après le match nul sur la pelouse du Standard (1-1), Ivan Leko s'est lancé dans un monologue émotionnel.  Le week-end dernier, il disait être dégoûté par son jeu favori.  Cette fois, l'amour inondait son discours.

"Dans une compétition normale, nous aurions déjà été champions en février.  Mais je suis si fier de mes joueurs pour ce qu'ils ont apporté dans un match et des circonstances compliquées.  Pendant trente minutes, nous en avons vu de toutes les couleurs.  Mais par après, nous avons fait comme durant toute la saison : du football positif.  Nous voulions toujours attaquer.  Il suffit de regarder notre différence de buts."

Le football, c'est l'émotion.  Si je ne peux pas en parler en tant qu'entraîneur, ce n'est pas authentiquePartage cette citation:

"Tu ne deviens pas champion seulement en avril et mai, mais depuis août jusque mai.  Et si une équipe le mérite, c'est bien nous.  Je suis extrêmement reconnaissant envers Vincent et Bart (Mannaert et Verhaeghe).  Ce sont les deux seules personnes qui croyaient vraiment en moi.  Ceci dit, les joueurs et les supporters aussi.  Les débuts étaient compliqués avec l'élimination européenne.  Mais par la suite, nous n'avons fait que progresser."

La semaine dernière après le match contre Anderlecht, Leko parlait encore de haine pour le jeu.  "Le football, c'est de l'émotion.  Si je ne peux pas en parler en tant qu'entraîneur, ce n'est pas authentique et honnête envers les supporters et vous" a-t-il expliqué en s'adressant à la presse.  "J'ai dit ce que je ressentais la semaine dernière.  Et maintenant la fête ?  Oui.  Je travaille dur.  Mais les gars, je vais encore plus faire la fête !"



Commentaires 3 réaction



AddToAny
Voir aussi
Play-offs 1 Play-offs 1
Deviens fan!  75
Club Brugge Club Brugge
Deviens fan!  89
Standard Standard
  Ivan Leko
Deviens fan!  1