Alessandro Cordaro, champion en D2 luxembourgeoise: "Un titre bizarre, mais mérité"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Entretien avec Alessandro Cordaro, champion en D2 luxembourgeoise avec le Swift Hesperange

Alessandro Cordaro, champion en D2 luxembourgeoise: "Un titre bizarre, mais mérité"

Moins d'un an après avoir quitté Virton pour le Swift Hesperange, Alessandro Cordaro accède à la division 1 luxembourgeoise. Pas comme il l'avait espéré, mais cette promotion vient tout de même ponctuer une belle saison pour l'ancien joueur de Mons et de Charleroi.

Depuis la Belgique où il a toujours résidé, malgré son transfert vers le Luxembourg, Alessandro Cordaro attend patiemment la reprise. "C’est long, mais je crois que ça l'est pour tout le monde et pas seulement pour les joueurs donc on prend son mal en patience. Et en tant que footballeur on n’a pas à se plaindre."

Cette longue attente a d’ailleurs a été en partie atténuée par une bonne nouvelle: le Louviérois a été sacré en division 2 luxembourgeoise avec le Swift Hesperange et évoluera donc au plus haut niveau de football luxembourgeois la saison prochaine.   

Une juste récompense. 

Même si la situation sanitaire n’a pas permis à l’ancien Zèbre et à ses partenaires d’en profiter. "C’est un peu bizarre d’être champion comme ça, mais c’est amplement mérité", nous confie-t-il. Car cette montée, c’est la récompense d’une saison particulièrement aboutie pour le Swift Hesperange.

Une saison au cours de laquelle Alessandro Cordaro et ses partenaires n’ont été battus qu’une seule fois et qu’ils ont donc terminée en tête du championnat avec un bilan de 32 points sur 45. "C’est triste d’être que ça se finisse comme ça, mais c’est quand même plus logique qu’une saison blanche", estime Alessandro Cordaro. "Parce que ce sont les efforts et l’investissement de tout un club qui sont récompensés."  

J'avais envie d'une nouvelle expérience. 

Voilà d’ailleurs six ans que le club d’Hesperange attendait de retrouver l’élite, c’est désormais chose faite. Et Alessandro Cordaro en a bien profité à titre personnel également. "J’étais venu ici pour découvrir le foot au Luxembourg et j’ai vraiment apprécié ce que j’ai vu", confirme le joueur offensif.

"Même si on n’est vraiment pas loin de la Belgique et que la manière d’aborder le football est similaire à ce qui se passe chez nous, j’avais envie de tenter cette expérience. Et j’ai découvert ici un club avec de supers installations, un très bon noyau et j’ai vraiment pris du plaisir", conclut-il. Un plaisir qui sera prolongé, un étage plus haut, la saison prochaine, puisqu'il reste un an de contrat (et une option pour une année supplémentaire) à Alessandro Cordaro au Grand-Duché... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos