🎥 Il y a 12 ans, l'Espagne prenait rendez-vous avec l'histoire
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Il y a 12 ans, l'Espagne prenait rendez-vous avec l'histoire

🎥 Il y a 12 ans, l'Espagne prenait rendez-vous avec l'histoire

L'Espagne a souvent flirté avec un trophée international, et il y a 12 ans la Roja inscrivait enfin son nom au palmarès d'une grande compétition. Avant de dominer le monde du football pendant quelques années.

En 2008, toute l'Europe du football s'était donné rendez-vous en Suisse et en Autriche pour le championnat d'Europe. Cette édition est marquée par le début de l'égémonie espagnole, qui rentrera dans l'histoire.

L'Espagne n'avait jusqu'alors jamais remporté la moindre compétition. Mais la génération dorée, avec Puyol, Ramos, Fabregas, Xavi, Iniesta, David Villa et Fernando Torres va enfin remporter un titre. 

Après un premier tour assez tranquille, qui voit l'Espagne se débarasser de la Russie, de la Suède et de la Grèce (tenant du titre), la Roja retrouve l'Italie, championne du monde en titre. Dans le match le plus serré de l'équipe d'Aragones, ce sont les tirs au but qui décident du match et de la qualification espagnole.

En demi-finale, les Espagnols se débarassent assez facilement de la Russie sur le score de 3-0. Une rencontre spéciale pour la Belgique puisqu'elle est arbitrée par monsieur De Bleeckere.

Arrive alors la finale et l'Allemagne. Non, le foot n'est pas qu'un sport qui se pratique à 11 contre 11 avec au final une victoire de l'Allemagne. Un but, un seul, suffit au bonheur ibérique. Le héros de la finale se nomme Fernando Torres. L'Espagne est championne d'Europe.

Mais ce n'est pas tout. Deux ans plus tard, la Roja sera championne du monde en Afrique du Sud, avant de conserver son titre à l'Euro 2012. Des années de domination européenne qui prendront fin à la Coupe du monde 2014.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos