Le Club de Bruges explique pourquoi il se retire du conseil d'administration de la Pro League
Redaction
| 0 réaction

Le courriel de Vincent Mannaert à la Pro League est clair

Le Club de Bruges explique pourquoi il se retire du conseil d'administration de la Pro League

Le Club de Bruges ne se présentera pas aux élections de mardi pour prolonger son mandat au sein du conseil d'administration de la Pro League de football.

Il est acquis que le Club de Bruges ne disposera plus de représentant au sein du conseil d'administration pour le moment. Vincent Mannaert a annoncé qu'il ne souhaite pas prolonger son mandat qui arrive à échéance et l'a fait savoir via un e-mail. "Bien que la Pro League devrait être un groupe d'intérêt, elle est devenue un conflit d'intérêt", peut-on lire dans le courriel.

"Au cours de la dernière saison, nous n'avons pas réussi à transcender les intérêts individuels dans une affaire importante. Selon le point à l'ordre du jour, les succès individuels ont alterné, mais la conclusion finale est que la division continue à régner et que cela conduit à un immobilisme interne et à une perte collective de crédibilité".

Une nouvelle vision

"Pour sortir de l'impasse actuelle, il faut développer au plus vite une nouvelle vision du football professionnel belge qui se traduise par un plan ambitieux, clair et surtout concret. Cela demandera du courage et des ressources. Si la conclusion est qu'il n'y a pas de volonté concrète de développer une vision commune et un plan politique ensemble, alors la Pro League en tant que groupe d'intérêt n'a tout simplement plus de raison d'être."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos