Le RSC Anderlecht "B" vient à bout d'un RWDM séduisant à Neerpede

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le RSC Anderlecht "B" vient à bout d'un RWDM séduisant à Neerpede

Avec Anthony Vanden Borre dans le onze de base, les réservistes du RSCA ont battu un RWDM accrocheur.

Un derby bruxellois était au programme à Neerpede, quelques heures avant le déplacement de l'équipe A au Domaine de Luchin : les réservistes du RSC Anderlecht affrontaient le RWDM, qui prenait les choses en main en première période et se réservait les premières occasions de la rencontre via Bangoura, d'une belle retournée, et la vieille connaissance de D1A Joeri Dequevy, l'ancien de Saint-Trond et de l'Antwerp. 

Côté anderlechtois, les ailiers Luka Adzic et surtout Ilias Takidine montraient de belles choses mais manquaient d'efficacité au moment de conclure leurs actions, peu aidés par un Pieter Gerkens titulaire par défaut en l'absence à la fois de Nany Dimata et de Kemar Roofe, tous deux légèrement blessés. Il fallait toutefois un bel arrêt de Baume devant Kayembe pour empêcher le RSCA de prendre l'avantage. 

Vanden Borre était bien là 

La présence la plus suivie par les supporters (la rencontre est à revoir en intégralité sur Youtube) était naturellement celle d'Anthony Vanden Borre au back droit : l'ex-Diable Rouge a régalé de quelques gestes, mais n'a pas toujours semblé affûté. C'est une absence de Vanden Borre qui laisse Dequevy libre et proche d'ouvrir le score avant la pause. 

Vanden Borre, logiquement à court de rythme mais auteur d'une mi-temps correcte dans l'ensemble, cédait sa place à Milic en seconde période et Anderlecht finissait par trouver la faille par une superbe frappe d'Adrien Trebel (qui évoluait avec les A la semaine passée) à l'heure de jeu. L'égalisation ne tardait pas, quelques minutes plus tard, signée Clément Fabre, mais Pieter Gerkens lui répondait dans la foulée, bien trouvé par un excellent Takidine. Le jeune joueur arrivé de Genk cet été prouve qu'il a sa place dans le noyau anderlechtois. 

De son côté, le RWDM a peiné physiquement en fin de match mais semble bel et bien prêt à répondre au défi de la D1B,  à laquelle les Molenbeekois ont accédé suite aux retraits de licence qui ont secoué la division. La reprise sera plus tard pour le second échelon national, tandis qu'Anderlecht continue sa préparation encourageante par un match à 15h, face à Lille. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos