Dendoncker et Wolverhampton défient le spécialiste de la compétition

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Dendoncker et Wolverhampton défient le spécialiste de la compétition

Vainqueur par trois fois de l'Europa League et par deux fois de la Coupe de l'UEFA, le FC Séville est le spécialiste de cette compétition. Mais Wolverhampton a les dents longues.

La ville allemande de Duisbourg accueille le quart de finale d’Europa League entre Wolverhampton et le FC Séville. Sur le papier, il s’agit certainement de la rencontre la plus équilibrée entre une formation des Wolves qui s’installe durablement dans la première partie de tableau en Angleterre, et une formation sévillane redoutable cette saison. Auteurs pourtant d’une bonne saison, les hommes de Nuno Espirito Santo ne joueront pas de coupe d’Europe l’an prochain, à moins de remporter cette Europa League.

Devancé par Tottenham lors des dernières journées, Wolverhampton a vu ses derniers espoirs d’Europe s’évaporer avec la victoire des Gunners en FA Cup. Lors de leur campagne d’Europa League, les Wolves ont connu une phase de groupe tranquille. En seizième, les partenaires de Boly n’ont pas connu de problèmes majeurs et ont dominé l’Espanyol Barcelone relégués en Liga 2 cette saison (6-3). La double confrontation face au champion grec, l’Olympiakos, a été nettement plus serrée avec un nul au Pirée (1-1) et une courte victoire au Molineux Stadium (1-0) grâce à un penalty de Jimenez.

De son côté, le FC Séville finit fort la saison. Les Andalous, grâce à une solide fin de Liga, ont accroché une place dans le Top 4 et disputeront donc la prochaine Ligue des Champions. En Europa League, les hommes de Julen Lopetegui ont connu une phase de poule tranquille. Les Sévillans ont eu chaud en seizième de finale face à Cluj, mais ont tout de même réussi à passer l’obstacle roumain.

En huitième, le FC Séville affrontait la Roma à Duisbourg dans un match à élimination directe. Des buts en première période de Reguilon et En Nesyri ont offert la qualif’ aux Espagnols. Entre deux excellentes défenses européennes, ce match s’annonce cadenassé et il pourrait y avoir une nouvelle fois moins de 3 buts lors des 90 minutes, comme lors de chacune des 4 dernières rencontres respectives des Wolves et de Séville.

Vous pensez que Dendoncker et Wolverhampton vont créer la surprise et éliminer Séville? Alors n'hésitez pas et connectez-vous sur BERFIRST ! Un bon pari et une victoire des Loups après 90 minutes multiplieront votre mise par 3.80.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos