La gestion du match, le caillou dans la chaussure de Benat San José
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Eupen recule de trop en menant au score et cela fait perdre des points aux Pandas

La gestion du match, le caillou dans la chaussure de Benat San José

Eupen a perdu deux points sur la pelouse de l'Antwerp et la fin de rencontre au Bosuil ressemble à s'y méprendre à d'autres matches.

"Lorsqu'on mène 0-2 à l'heure de jeu, on doit repartir avec la victoire". Ces mots de Stef Peeters démontrent deux choses: tout d'abord qu'Eupen version 2020-2021 a des ambitions mais surtout qu'il y a quelques petits soucis dans la gestion des fins de rencontre chez les Pandas.

Contre STVV, les hommes de Benat San José menaient avant de se faire rejoindre en infériorité numérique. Face à la Gantoise, le score était de 2-0 quand Eupen a commencé à reculer, sans conséquence. Ce dimanche au Bosuil, ce fut encore la même musique puisque les hommes de Leko sont revenus au score malgré les deux buts de retard.

Eupen a progressé par rapport aux autres saisons: la naïveté, c'est terminé. Dorénavant, les Germanophones sont capables de tenir tête aux équipes solides de notre compétition durant la rencontre mais une chose est claire: il faut finir le travail pour prendre des points. Ne pas reculer est important, sous pression Eupen ne sait pas tenir le coup pour le moment.

Rien que contre STVV et à l'Antwerp, cela fait 4 points de perdu alors que la victoire leur tendait les bras. Contre Anderlecht et le Cercle de Bruges, qui sont les deux prochains adversaires des sociétaires du Kehrweg, il faudra être costaud durant 90 minutes, histoire de rester dans le ventre mou du classement et de laisser derrière les candidats à la descente.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos