Dejan Veljkovic sort du silence : "C'est comme si j'avais commis un meurtre"

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Dejan Veljkovic sort du silence : "C'est comme si j'avais commis un meurtre"
Photo: © photonews

L'accord conclu, jeudi matin, entre l'agent de joueurs de football et le parquet fédéral a été approuvé par la chambre des mises en accusation d'Anvers.

Dans ce mémorandum approuvé, Dejan Veljkovic s’engage à faire des déclarations sincères et complètes sur son rôle dans le dossier de la corruption dans le football belge et sur le rôle de tiers.

L’ancien agent de joueurs est sorti du silence. "J’ai été acquitté. La justice a commis une grave erreur et en a honte. Je demanderai des honoraires. Pendant trois ans, je n’ai pas pu faire mon travail, surtout après mon emprisonnement, j’ai eu beaucoup de mal. Maintenant, je vais récupérer ma licence d'agent et je peux continuer le travail que j’ai fait pendant 23 ans. J’ai toujours fait mon travail honnêtement et c’est comme si j’avais commis un meurtre", a confié Veljkovic dans une interview accordée au journal serbe Zurnal.

Pourtant, il n'est pas encore acquitté comme il le prétend car le verdict concernant ce dossier pénal n’a pas encore été rendu, comme le soulignent nos confrères de Het Nieuwsblad. Il a d’ailleurs été condamné à 5 ans de prison et 80.000 euros d’amende avec sursis.

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos