Les révélations de Pro League : Alexandre De Bruyn, l'éclosion tardive

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Les révélations de Pro League : Alexandre De Bruyn, l'éclosion tardive

Alors que la saison est officiellement terminée, nous revenons sur ces joueurs qui se sont révélés en 2019-2020. Espoirs, transferts réussis ou joueurs qui n'étaient pas attendus à ce niveau, nous ferons le tour de la D1A.

Qui dit révélation ne dit pas forcément jeune talent tout frais éclos des équipes d'âge : Alexandre De Bruyn, 25 ans, a enfin explosé aux yeux du grand public cette saison avec Saint-Trond. Après une saison d'adaptation chez les Canaris, De Bruyn s'est imposé comme titulaire, auteur de 3 buts et 4 assists. Des chiffres encore un peu minces, mais qui ne disent pas tout de la vision du jeu et de la qualité de passe d'un joueur au profil proche de celui dont il partage (presque) le nom de famille. 

Formé à Anderlecht

Alexandre De Bruyn fait partie de ces nombreux joueurs formés à Neerpede et jugés à l'époque un peu trop "justes" pour y réussir dès la fin de leur écolage. Pourtant, De Bruyn l'assure : son départ du RSCA n'est pas lié au sportif mais bien à l'extrasportif et à des jeux d'agent. Qu'à cela ne tienne, il ira faire ses débuts en équipe A à Lommel, en D1 Amateurs d'abord, en D1B ensuite. 

De Bruyn Alexandre - Botaka Jordan Rolly
© photonews

Dans le club qui a également révélé Leandro Trossard aux yeux du football belge, De Bruyn s'épanouit : 21 buts en 62 rencontres au sein des deux divisions. De quoi décrocher son transfert vers la D1A à l'été 2018. Sa première saison se passera entre le banc et la tribune, pour six petites apparitions en phase classique et quatre en PO2, mais De Bruyn ne désespère pas et percera finalement sous Marc Brys cette saison.

Prêt pour le (sub)top ? 

Kevin Muscat a désormais repris la tête du STVV et va probablement vouloir conserver ses meilleurs éléments pour construire un nouveau projet ; De Bruyn peut être la plaque tournante de l'entrejeu des Canaris la saison prochaine, à n'en pas douter. Reste à voir si le joueur veut, à 25 ans, passer un nouveau palier dans sa carrière : si sa saison est intéressante, elle ne lui vaudra peut-être pas l'intérêt du top belge. 

Le STVV est cité au début de chaque saison comme un outsider au top 6 et une équipe espérant à terme devenir un membre du subtop belge. Conserver Alexandre De Bruyn, l'une des révélations de la saison, serait déjà un signe fort. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos