Et maintenant, Charleroi doit confirmer

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Et maintenant, Charleroi doit confirmer

Auteurs de la première surprise de la saison en Pro League, les Zèbres ont une belle occasion de confirmer et d'engranger, ce samedi contre Ostende, pour leur première au Stade du Pays de Charleroi.

Le contexte: des Zèbres favoris 

Le Sporting de Charleroi n'avait pas été flamboyant en préparation, mais Karim Belhocine et ses hommes le savent: c'est quand ça compte qu'il faut gagner. Un adage mis en pratique, samedi dernier, en ouverture du championnat. En allant chercher les trois points sur la pelouse du champion en titre, les Zèbres ont réussi une entame parfaite de championnat. 

Et ils abordent leur premier match à domicile (coup d'envoi 19h, ce samedi) dans la peau du grand favori. Contre un KV Ostende new look qui, au contraire, a loupé ses premiers pas en championnat en s'inclinant à domicile, contre les promus du Beerschot. Mais un week-end n'est pas l'autre et les Carolos aborderont ce deuxième match de championnat avec prudence. 

Ce qu'en pense Karim Belocine

Ce sera à nous d’être prêts à repartir de zéro, à savoir que le match précédent est passé depuis dimanche et qu’un autre match, un autre combat, un autre défi nous attend.

S'il est évidemment satisfait de la tournure des événements du Jan Breydelstadion, Karim Belhocine le sait, son équipe sera attendue au tournant, samedi soir. Charleroi doit faire abstraction de sa superbe victoire à Bruges et enchaîner. 

Les effectifs: de bonnes nouvelles pour le Sporting 

Karim Belhocine avait, déjà, une bonne partie de son effectif à disposition, la semaine dernière, mais le coach carolo voit trois joueurs s'ajouter à sa sélection pour la réception d'Ostende. Kaveh Rezaei, la dernière recrue Ivan Goranov et Modou Diagne, de retour de blessure, sont tous les trois prêts à jouer. 

À Ostende, le groupe est semblable à celui de la semaine dernière, avec une première sélection pour l'Ecossais Jack Hendry, arrivé cet été. Blessés, Brecht Capon, Frederik Jäkel, Nick Bätzner, et Sindrit Guri sont les quatre absents majeurs du groupe d'Alexander Blessin. 

Le dernier Charleroi-KVO: score de forfait et drôle de départ de Kare Ingebrigtsen

De quoi inspirer les Zèbres, ce soir? En fin d'année 2019, les Zèbres avaient infligé une sévère claque au KV Ostende (5-0). Avec les noms Shamar Nicholson (deux fois), Frank Tsadjout, Mamadou Fall et Marco Ilaimaharita au tableau d'affichage. 

Dans un contexte très particulier: à la mi-temps du match, le KVO avait confirmé le départ de son coach, Kare Ingebrigtsen, qui avait fait ses adieux au club côtier à l'issue de la partie. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos