Kaveh Rezaei: détermination et expérience au service du collectif carolo

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Kaveh Rezaei: détermination et expérience au service du collectif carolo
Photo: © photonews

Kaveh Rezaei a entamé, dimanche, sa troisième saison sous le maillot carolo, la deuxième en tant que joueur prêté par Bruges. Mais son état d'esprit n'a pas changé avec les années: il veut servir les intérêts de l'équipe avant tout.

Comme l’an dernier, donc, Kaveh Rrezaei portera le maillot zébré tout au long de la saison. Mais, à l’inverse d’il y a douze mois, l’attaquant iranien est arrivé plus tôt à Charleroi (il avait débarqué fin août l’an dernier) et surtout, il est prêt physiquement. Lors de l’exercice 2019-2020, il avait dû attendre le 20 octobre pour fêter sa première titularisation, ça arrivera beaucoup plus vite cette fois.

Les caviars d'Ali Gholizadeh: "Je sais ce que je dois faire pour avoir le bon ballon"

Même s'il a débuté sur le banc son premier match de la saison. Kaveh Rezaei n’est d'ailleurs pas du genre à se plaindre. "Une déception? Non. J’ai fait une bonne préparation, mais maintenant, je dois travailler pour être à 100%. J’ai besoin de rythme, mais je suis prêt à faire ce qu’il faut pour mériter ma place dans le onze", insiste-t-il.

Et le but, décisif, inscrit contre Ostende l’aidera sans doute dans cette voie. D’autant qu’il forme un duo efficace avec Ali Gholizadeh, qui lui a servi sa première rose de la saison sur un plateau. "Ça fait longtemps qu’on se connaît et qu’on joue ensemble. Quand il a ballon, je sais quel mouvement je dois faire pour qu’il me donne un bon ballon", sourit le plus âgé des deux Iraniens du Sporting. 

Un six sur six pour débuter: "Faire quelque chose de plus grand encore"

Le 34e but carolo de l’Iranien a, en tout cas, a permis à Charleroi de s’offrir un deuxième succès en deux matchs. Et c'est de bon augure après la grande saison livrée par les Zèbres l'an dernier: "On a mieux commencé que la saison dernière et ça se ressent. C’est positif parce que ça veut dire qu’on peut peut-être faire quelque chose de plus grand encore que l’an dernier." 

Avec de plus de buts aussi pour Kaveh Rezaei, qui avait trouvé le chemin des filets à 14 reprises (championnat et Coupe compris) la saison dernière? "Honnêtement, les statistiques, ça n’a aucune importance pour moi", répond le buteur du Sporting. "J’espère encore mettre des buts et donner des passes décisives, mais ce qui compte, c’est que l’équipe gagne."

Ryota Morioka (à Bruges) et Kaveh Rezaei (contre Ostende) ont inscrit les deux premiers buts de la saison et ça place Charleroi dans le groupe de tête.   
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos