L'arrivée de Robinho à Santos pousse un sponsor à claquer la porte : "Par respect pour les femmes qui consomment nos produits"
Redaction
| 0 réaction

L'arrivée de Robinho à Santos pousse un sponsor à claquer la porte

L'arrivée de Robinho à Santos pousse un sponsor à claquer la porte : "Par respect pour les femmes qui consomment nos produits"

Le club brésilien a vu la défection de l'un de ses sponsors à la suite de l'arrivée du joueur formé au club.

L’entreprise d’orthodontie Orthopride a décidé d’arrêter sa collaboration avec Santos en raison des accusations de violences sexuelles dont fait l’objet Robinho pour des faits datant de 2013, quand il évoluait à l'AC Milan. L’international brésilien avait fait appel de sa condamnation à neuf ans de prison et avait vu son affaire être non classée.

"Nous avons un énorme respect pour l'histoire de Santos. Mais à ce moment, nous avons décidé de rompre le contrat de sponsoring. Notre public est majoritairement féminin et, par respect pour les femmes qui consomment nos produits, nous avons dû prendre cette décision " , a ainsi justifié l'entreprise auprès de Globo Esporte.

Santos a directement réagi en publiant un communiqué où le club souligne que "ses 108 ans d'histoire, le Santos FC a toujours été caractérisé comme une institution inclusive et socialement responsable" ainsi qu’une " référence dans la lutte contre le racisme et contre toute forme de violence, en particulier à l'égard des femmes ". Le club brésilien a précisé également qu'il respectait la présomption d'innocence et a ajouté que Robinho n’avait pas été condamné de manière définitive.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos