Un Anderlecht inefficace est puni par OHL et commence bien mal 2021
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

OHL s'impose face à Anderlecht, qu'il rejoint au classement (1-0)

Un Anderlecht inefficace est puni par OHL et commence bien mal 2021

Cette fois, Anderlecht avait des idées : c'est peut-être le RSCA le plus propre de la saison qui a fini ... par s'incliner à OHL, miné par une absence terrible de tranchant devant. Les Louvanistes, eux, rejoignent leur adversaire au classement.

Il y a des occasions à ne pas manquer : c'est ce que tout le RSC Anderlecht se répétait certainement au coup d'envoi de ce déplacement à OHL alors que Genk, Charleroi, l'Antwerp et dans une moindre mesure le Beerschot se sont pris les pieds dans le tapis pour lancer l'année 2021. Mais les Louvanistes n'ont certainement pas dit leur dernier mot : si Anderlecht peut grimper sur le podium en cas de victoire, OHL peut de son côté se replacer dans la course au top 4. 

On s'attendait à un duel d'équipes joueuses, et on ne sera pas déçus, dès l'entame du match. Paul Mukairu et Lukas Nmecha combinent joliment côté gauche et l'Allemand force Romo à une première intervention (3e) ; de l'autre côté du terrain, c'est le jeu tout en mouvement entre Mercier, Maertens et Henry qui prend parfois de court le RSCA. Mais Matt Miazga est, comme souvent, intraitable dans les airs et Wellenreuther plutôt tranquille, alors que Romo tremble encore quand Nmecha place à côté sur un superbe travail de Sambi Lokonga (17e). 

Le pari réussi de Kompany

Dans l'axe, en l'absence de Percy Tau, Vincent Kompany tente un coup : alors que Michel Vlap a été renvoyé en Espoirs, c'est Anouar Aït El-Hadj qui joue derrière Nmecha. Le jeune médian se démène, combine notamment avec Paul Mukairu et s'offre quelques belles inspirations dont une talonnade qui force presque Jemelka à l'auto-but (40e). OHL cède totalement la possession, mais Anderlecht doit rester attentif, comme quand Sowah et Maertens combine superbement dans l'axe. 

ait el hadj

La seconde période commence à nouveau sur plusieurs offensives anderlechtoises : Nmecha frôle le poteau, mais c'est surtout Mukairu qui passe à côté du 0-1 sur un centre de Francis Amuzu, et voit Rafa Romo sortir un arrêt de classe mondiale (54e). Dans le jeu, les Mauves ont probablement rarement été aussi à l'aise, mais l'efficacité fait défaut. 

Pire : à l'heure de jeu, après une très belle remontée de terrain, Albert Sambi Lokonga s'arrête et demande son remplacement, blessé. Un coup dur pour le RSCA, qui patinera ensuite sans plus jamais inquiéter Romo ... et paiera cher son inefficacité chronique : une bévue de Killian Sardella offre littéralement un penalty à OHL sur un ballon qui traîne et Thomas Henry ne se fait pas prier, sur son premier tir cadré du match (1-0, 87e). Le verdict est sans appel : trois points pour un OHL opportuniste et organisé, qui rejoint son adversaire du jour au classement. La lutte pour le top 4 s'annonce dantesque ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos