Bas Dost, plus qu'un buteur
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Bas Dost change le jeu brugeois

Bas Dost, plus qu'un buteur

En une mi-temps l'expérimenté attaquant hollandais a montré qu'il n'était pas qu'un buteur.

On ne va pas se mentir: on attendait la première de Bas Dost avec impatience. Le grand Hollandais est arrivé et a changé beaucoup de choses dans le jeu des champions en titre et ouvre beaucoup de perspectives.

Tout d'abord, c'est un homme de rectangle. Même s'il participe à la construction, même s'il crée des espaces, s'il y a un centre il est présent et avec sa puissance et sa taille, il sait se libérer du marquage et se projeter au premier poteau.

Ensuite, comme on vient de le dire: il participe au jeu. Il a touché beaucoup de ballons face au Canaris. Il a remisé, dévié, gardé la balle quand il le fallait, obtenu des fautes en jouant avec son corps. Toute la palette d'un attaquant moderne et complet et cela risque de faire des dégats.

Dost

Enfin, l'homme a le regard froid, déterminé, nous avons pu le voir en conférence de presse. Il est venu à Bruges pour marquer des buts, gagner des matches, remporter des titres. C'est une personnalité, dure peut-être, mais qui monte sur un terrain pour une seule chose: gagner. Cette mentalité convient parfaitement à Bruges.

Petit bémol: attention à son état physique. S'il n'a joué que 45 minutes pour ses débuts, c'est parce qu'il souffre d'une contracture, et la douleur a été tenace toute la semaine. Pour aller loin, il va falloir ménager sa monture. Les playoffs seront importants pour l'obtention du titre.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos