Analyse Walscout - épisode 7 : cinq buteurs pour le Standard

Joachim Durand
| 0 réaction
Walscout - épisode 7 : cinq buteurs pour le Standard

Quelle recrue pour renforcer l'attaque du Standard ? Un rédacteur de Walfoot vous propose ses solutions.

Aujourd'hui, le Standard est la quatrième pire attaque de Pro League (25 buts marqués), derrière Mouscron. Pour remédier à cela, le matricule 16 veut profiter du mercato hivernal pour attirer un nouvel attaquant. Mais les moyens pour y parvenir sont (très) limités. Un rédacteur de Walfoot en a profité pour se glisser dans la peau de la cellule de recrutement du club liégeois, et a donc choisi de proposer cinq idées de recrutement au poste d'avant-centre pour les Rouches.

La piste n°1 : Famara Diédhiou (28 ans/Bristol City)

Alors que son contrat arrivera à son terme en juin prochain, Famara Diédhiou n'a toujours pas prolongé avec Bristol City. Une situation surprenante puisque l'international sénégalais a été le meilleur joueur de son équipe la saison dernière, selon les supporters. Depuis le début de sa carrière, le natif de Saint-Louis fait preuve d'une régularité impressionnante. En huit saisons, il n'est passé qu'une seule fois sous le seuil des 10 buts, c'était en 2016/2017 avec le SCO Angers (9 buts). Aujourd'hui, son manque de temps de jeu en Angleterre (27% des minutes jouées en championnat) et l'échéance à venir de son contrat pourraient permettre aux clubs intéressés de négocier son transfert à la baisse. Une opportunité à saisir.

Le pari : Florian Ayé (23 ans/Brescia)

À 23 ans, Florian Ayé a connu cinq saisons chez les professionnelles. Mais il y en a une qui a davantage marqué les esprits, c'est la saison 2018/2019. Cette année-là, l'ancien international français avait inscrit 19 buts et délivré 5 passes décisives en 41 matchs toutes compétitions confondues avec le Clermont Foot. L'été suivant, l'attaquant formé à Auxerre avait choisi de rejoindre Brescia, en Italie, alors que plusieurs écuries de Ligue 1 lui faisaient les yeux doux. Aujourd'hui, il évolue en Série B (deuxième division italienne) et pourrait sans doute se laisser tenter par un nouveau challenge dans l'élite du football européen. À bon entendeur.

Aye Florian

La pépite : Felix Mambimbi (20 ans/Young Boys Berne)

Annoncé comme un bel espoir du football Suisse, Felix Mambimbi compte 37 capes avec les sélections de jeunes de la Nati. En club, le petit attaquant (1m70) s'est installlé dans le noyau A des Young Boys Berne cette saison. Malgré un temps de jeu limité, il reste efficace devant les cages adverses, avec une moyenne d'un but inscrit toutes les 115 minutes en 2020/2021. Aujourd'hui, sa situation contractuelle n'est pas des plus confortables puisque le joueur est lié à son club jusqu'en juin 2022. De quoi plaire au Standard ?

Le joueur libre : Yaya Sanogo (27 ans/sans club)

Ce n'est sans doute pas la piste la plus clinquante de la sélection, mais c'est la moins onéreuse. L'ancien joueur d'Arsenal est sans contrat depuis la fin de son aventure à Toulouse en juillet dernier. Formé à Auxerre, il avait été annoncé comme un espoir du football français dès son plus jeune âge et avait alors rejoint les Gunners en juin 2013, à seulement 19 ans. La question est de savoir si ce potentiel existe toujours en lui. En difficulté financièrement, les Rouches pourraient chercher à le découvrir, surtout si aucune indemnité de transfert n'est à débourser pour cela.

Sanogo Yaya

Le come-back : Youssoufou Niakaté (28 ans/Al-Wahda)

Révélé sous les couleurs de l'Union Saint-Gilloise lors de la saison 2018/2019, l'attaquant français n'était resté qu'un an en Belgique, avant de rejoindre l'Arabie Saoudite en juillet 2019. Dans le Golfe, il est resté un buteur efficace : 19 buts, et 5 passes décisives, en 36 matchs toutes compétitions confondues. Si son indemnité de transfert ne devrait pas être trop élevée, c'est son salaire qui pourrait poser problème. Reste à savoir si le RSCL serait capable de le prendre en charge.

Voici donc cinq pistes offensives qui, selon notre rédacteur, mériteraient sans doute d'être étudiées du côté de Sclessin. Néanmoins, comme précisé précedemment, il ne s'agit pas d'informations transferts. À notre connaissance, aucun de ces joueurs n'a été cité du côté du matricule 16 jusqu'à présent.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos