Avec Gilles Dewaele, le Standard tient-il son nouveau "divin chauve" ?

Avec Gilles Dewaele, le Standard tient-il son nouveau "divin chauve" ?

Le Standard a lancé son mercato et Gilles Dewaele fait partie des coups tentés par la direction liégeoise. Le latéral a les atouts et le caractère nécessaires pour devenir un chouchou de Sclessin.

On le sait, sans direction sportive attitrée pour le diriger, le mercato liégeois fonctionnera un peu au feeling : entre "coups de coeur" du président Venanzi (c'est le cas de Joachim Van Damme), retour d'une tête connue avec le coup de pouce de Mogi-les-bons-tuyaux (Renaud Emond) mais aussi un joueur qui avait épaté son monde la saison passée au KV Courtrai : Gilles Dewaele (25 ans). 

Bien dépourvu au poste d'arrière droit suite au départ d'Hugo Siquet (et d'autant plus en attendant le retour de Collins Fai de la CAN), le Standard tient là celui qui faisait partie des meilleurs joueurs de D1A à son poste en 2020-2021. Dewaele se révélait alors aux yeux du grand public, car son parcours était plutôt discret : formé au Cercle de Bruges, il accompagnait les Groen & Zwart en D1B et y restait jusqu'à juillet 2020, rejoignant le KV Courtrai après trois saisons passées sous les couleurs de Westerlo. 

Une pente ascendante 

D'abord peu productif dans le domaine offensif, Gilles Dewaele explosait en 2019-2020 avec pas moins de 5 buts inscrits en 27 rencontres - dont deux buts alors que le divin chauve de Campine était aligné en défense centrale, preuve de sa polyvalence ! Alors que le football belge se mettait en sommeil durant le Covid-19, Dewaele en profitait pour rejoindre Courtrai ... et allait complètement exploser la saison suivante. 

Dewaele Gilles
© photonews

Très puissant sur le plan physique, l'ex-international belge U19 (il y a cotoyé Obbi Oulare, Siebe Schrijvers ou encore son nouvel équipier Samuel Bastien) enchaînait les déboulés sur son flanc, apparemment inépuisable, souvent décisif (3 buts et 3 assists). Discret, modeste, bosseur, plus solide que Siquet sans pour autant être dénué de qualités offensives : Gilles Dewaele, s'il peut retrouver sa forme (pas de but ni d'assist cette saison en 18 matchs), a tout pour séduire Sclessin. Après avoir rappelé Christophe Lepoint aux supporters courtraisiens, il aura des airs de réincarnation de Laurent Ciman sous un autre maillot rouge. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos