L'année de Felipe Avenatti
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Felipe Avenatti sera titulaire contre le Cercle de Bruges ce samedi

L'année de Felipe Avenatti

Depuis le départ de Renaud Emond, le Standard se cherche un buteur capable de régner en maître dans le rectangle adverse. Felipe Avenatti est dans les starting-blocks.

En juillet 2019, Felipe avenatti débarquait à Sclessin en provenance de Cagliari, avec une solide réputation derrière lui. L'Uruguayen avait inscrit 15 buts en 32 rencontres avec Courtrai et voulait réussir de belles performances sous Michel Preud'homme.

Mais rien ne s'est passé comme prévu pour lui. Auteur de deux buts en 18 rencontres sous le maillot des Rouches pour sa première année à Sclessin, le natif de Montevideo a souvent été décrié et critiqué pour ses performances globales.

Même s'il ne souhaite pas s'en servir comme excuse, Avenatti a cependant des circonstances atténuantes. Il devait s'adapter à un système de jeu différent, et il a surtout manqué une grosse partie de la préparation en raison d'une blessure. Il n'a d'ailleurs joué ses première minutes qu'à la mi-septembre.

Mais à nouvelle saison nouvelle préparation, et celle d'Avenatti a été parfaite. Meilleur buteur des Rouches avec 5 buts, avec un doublé contre Monaco et un autre contre l'OGC Nice, le grand attaquant semble affûté comme jamais.

Ce samedi, contre le Cercle et vu l'absence de Obbi Oulare, Avenatti sera titulaire à la pointe de l'équipe de Philippe Montanier. Les supporters du Standard attendront de lui qu'il trouve le chemin des filets et il est clair que la meilleure des choses pour lui sera de le faire d'entrée de jeu. Histoire de lancer sa nouvelle saison de la meilleure des façons et de montrer que les Liégeois ne se sont pas trompés à son sujet en lui donnant les clés de l'attaque.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos