Philippe Clement, l'heure des choix a sonné

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Philippe Clement, l'heure des choix a sonné

Depuis la défaite inaugurale contre le Sporting de Charleroi, un léger doute entoure le FC Bruges. Pour le déplacement à Eupen, Clement va devoir faire des choix.

L'ambiance n'est plus aussi sereine du côté de Bruges. En l'espace d'une semaine, tout s'est un peu écroulé dans les têtes des Gazelles. Philippe Clement a dans son noyau beaucoup de solutions, et pour la rencontre au Kerhweg il va devoir faire des choix, parfois forcés.

Une défense à 4 ou à 3?

Les blessures de Mitrovic et de Deli  vont obliger Clement à changer son 4 arrière... qui pourrait très bien devenir un trois défensif. Contre Malines lors de la préparation, il avait tenté un 3-4-3 avec Kossounou, Mechele et Deli. Ce dernier pourrait être remplacé par Ricca. Ce choix propulserait Mata au poste de médian droit, Sobol serait aussi plus haut dans le jeu.

Rits ou Balanta?

Deux joueurs pour un poste, mais deux garçons aux profils bien différents. Lorsque Bruges a la possession de balle, c'est à dire dans la plupart des rencontres de notre championnat, Rits apporte beaucoup plus que le numéro 3 du Club. Il joue plus vite, demande le ballon dans les intervalles et surtout il se projette dans le rectangle adverse. Balanta a un profil plus défensif que le Belge. Clement va devoir retrouver la bonne balance entre les deux.

Quelle formule offensive?

C'est certainement le gros point noir de ce début d'exercice: Bruges n'a pas encore marqué le moindre but. On parle beaucoup de la position de numéro 9, qu'Okereke a occupé contre l'Antwerp, avant d'être remplacé par Badji contre Charleroi, mais les ailiers sont aussi contestés.

Dennis a été très bon contre Charleroi, mais il est plus que jamais sur le départ. Diatta n'a pas été en verve contre Charleroi. On le sait, beaucoup de joueurs attendent leur heure: De Ketelaere le premier, lui qui n'a pu se montrer que quelques minutes contre les Zèbres. Siebe Schrijvers est un autre joueur dans l'attente: le jeune Belge aimerait prouver qu'il a sa place dans le onze de base du champion en titre.

Enfin, lors des rencontres de préparation, Clement avait déjà aligné Okereke et Badji ensemble, le Nigérian ayant fait office d'ailier.

Bref, Philippe Clement a le choix des armes. Il peut essayer beaucoup de formules, et placer beaucoup de joueurs différents. Il est déjà temps pour lui de trouver la formule gagnante pour la saison 2020-2021.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos