Une première forcément mitigée pour Rémy Descamps avec Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Une première forcément mitigée pour Rémy Descamps avec Charleroi
Photo: © photonews

Il a dû prendre son mal en patience, mais Rémy Decamps a, enfin, eu droit à ses premières minutes avec le maillot du Sporting de Charleroi. Même s'il aurait préféré que ça se termine avec les trois points en poche.

Près d'un an et demi après avoir signé à Charleroi et après avoir patiemment attendu son heure dans l'ombre de Nicolas Penneteau, Rémy Descamps a disputé sa première rencontre officielle avec le Sporting, au Mambourg, mercredi soir contre Waasland-Beveren

Sentiments contrastés 

Mais il n'avait pourtant pas le sourire à l'issue de la rencontre. "C'est évidemment toujours un peu compliqué, parce que je suis très fier d'avoir fait mes premiers pas, mais collectivement on est tous déçu. Et moi le premier. Parce qu'on prend 2-0, qu'on ne prend pas de points à domicile et c'est ce qu'on va retenir", regrette le portier français de 24 ans. 

Et pourtant, malgré une rencontre difficile et une défaite contre une équipe du bas de tableau, Rémy Descamps trouve des éléments positifs à retirer de la prestation collective des Zèbres. "Je pense qu'on a vu une belle deuxième mi-temps, avec des mecs courageux, qui ont tout donné à dix contre onze pour essayer de revenir au score et on a eu quelques occasions", estime-t-il. 

Première réussie, malgré un poil de regret sur le but d'ouverture 

Mais l'exclusion et le but encaissé en première période auront été fatals au Sporting. D'ailleurs le tout premier but concédé par Rémy Descamps en Pro league. Une frappe sur laquelle il était "un peu en retard".Il analyse la phase: "C'est une action sur laquelle on n'est pas très bien placé défensivement, parce que c'est une contre-attaque. Mes défenseurs sortent sur le tireur et je perds un peu le ballon de vue au moment où la frappe part. C'est pour ça que je suis un peu en retard et que je parviens à la toucher, mais pas à la sortir."

Mais le Français n'a pas grand-chose à se reprocher. Il a sorti une très belle parade en tout début de match, il a été présent, il a beaucoup communiqué avec ses partenaires... Il n'a pas raté sa première. Reste à voir s'il sera confirmé entre les perches ou si Nicolas Penneteau retrouvera la préséance, lundi prochain, contre Courtrai. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos