Interview La crise carolo vue par Marco Casto : "Quand la défense a craqué, le collectif a craqué"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
La crise carolo vue par Marco Casto : "Quand la défense a craqué, le collectif a craqué"
Photo: © photonews

Charleroi reste sur un 0/12 plutôt gênant. Les Zèbres paraissaient solides en début de saison, mais qu'est-ce qui a changé ? L'ancien carolo Marco Casto analyse la situation.

Marco Casto nous a livré son analyse sur la situation du Sporting Charleroi, qu'on pensait pourtant parti pour se relancer après un mercato réussi en fin d'été dernier. "Au final, ce mercato n'a pas vraiment fait la différence : combien sont titulaires ?", pointe-t-il. "Quoi qu'il en soit, je l'avais souligné, ce Charleroi était solide mais la défense me paraissait être la clef ... et dès qu'elle a commencé à craquer, c'est tout le collectif qui s'est effrité". 

La sérénité du RCSC n'est en effet plus vraiment là. "Sur le plan de la grinta, de l'envie, il n'y a rien à dire. On l'a vu contre le Standard. Les supporters ont parfois tendance à considérer que les joueurs ne donnent pas tout, à les traiter de mercenaires, mais je ne crois pas", relativise Marco Casto. "Les joueurs donnent toujours tout. Simplement, il y a une efficacité qui n'est plus là, et de mauvais résultat en mauvais résultat, tout le monde devient frileux. Sans vouloir remettre en cause Karim Belhocine, qui a fait des résultats fantastiques, il change également peu son système malgré ces résultats". Le top 4 est-il hors d'atteinte pour les Zèbres ? "Difficile à dire, car on voit bien que ce championnat est un peu tiré vers le bas cette saison. Malines était près de la zone rouge il y a quelques semaines, maintenant ils sont à trois points du top 6 ... personne ne se démarque à part Bruges", souligne l'ancien capitaine du Sporting. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos