Déjà sur la sellette, José Mourinho doit composer avec un vestiaire hostile à ses méthodes

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Déjà sur la sellette, José Mourinho doit composer avec un vestiaire hostile à ses méthodes
Photo: © photonews

Après un bon début de saison avec les Spurs, le technicien portugais est désormais assis sur un siège éjectable et doit même composer avec un vestiaire qui n'en peut plus.

Tottenham n'y arrive plus et affiche un piètre bilan de 12 points sur 36. Neuvièmes avec 36 points et distancés, les Spurs doivent vite réagir. D'ailleurs, José Mourinho est plus que jamais sur la sellette. Le club londonien aurait fixé un ultimatum à l'ancien coach du Real Madrid, à savoir faire le plein de points et de victoires lors des 12 prochains jours, soit lors des rencontres face à Wolfsberger AC (Ligue Europa), Burnley, Fulham et Crystal Palace (PL), selon le Daily TelegraphUne réunion aura ensuite lieu avec le président Levy, qui aurait fait de Julian Nagelsmann sa priorité en cas de licenciement du Special One.

De plus, une bonne partie du vestiaire n'apprécierait pas vraiment les méthodes de Mourinho, selon le Daily Mail. En effet, les joueurs seraient mécontents du travail effectué lors des séances d'entraînement car celles-ci seraient allégées à tel point que Kane et ses coéquipiers demanderaient à travailler beaucoup plus. Plusieurs éléments pensent que l'équipe veut trop perfectionner le jeu défensif et ne pas faire d'erreur au détriment du jeu offensif. Ce qui frustrerait une partie du vestiaire.  

"Tout a changé, même l'entraînement est maintenant tellement défensif. Il n'y a pas de plan pour faire avancer le ballon. Le plan est de défendre, de lancer le ballon sur Harry Kane et Heung-min Son. C’est tout", a confié une source proche du club anglais à The Athletic.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos