Falsification de tests Covid-19 : Seraing peut respirer !
Alessandro Schiavone
| 0 réaction
Falsification de tests Covid-19 : Seraing peut respirer !
Photo: © photonews

Le club risquait gros, jusqu'à voir sa montée en JPL annulée.

Seraing avait dû s'expliquer devant l'Union belge au sujet de la falsification de tests Covid-19, en marge de la rencontre de coupe de Belgique face au Standard en février dernier et face à Lommel en championnat.

Le club risquait gros, jusqu'à perdre sa promotion en JPL. Mais les Métallos peuvent souffler, ils joueront bien en D1A la saison prochaine. Le club est donc sauvé mais l'enquête se poursuit comme l'explique le communiqué.

“Le Parquet UB a décidé de scinder en deux volets l’enquête en cours liée à d’éventuelles infractions aux règles Covid par le club du RFC Seraing dans le cadre du match de la Croky Cup RFC Seraing – R. Standard de Liège du 3 février 2021 et du match en 1B Pro League RFC Seraing – Lommel SK du 6 février 2021. Le premier volet de l’enquête concerne le club du RFC Seraing et ses administrateurs. Le Parquet UB a décidé, sur la base des éléments actuellement connus dans ce dossier, de ne pas poursuivre le club du RFC Seraing ni ses administrateurs. Ce volet a ainsi provisoirement été clôturé. Le deuxième volet de l’enquête concerne d’éventuelles infractions au règlement fédéral par des affiliés individuels du RFC Seraing. Cette enquête est toujours en cours et est dans une phase finale”, a indiqué le club en partageant un communiqué du Parquet de l’Union Belge.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos