La première déception de l'Euro est là : un Kane fantomatique, un match historiquement ennuyeux !

La première déception de l'Euro est là : un Kane fantomatique, un match historiquement ennuyeux !
Photo: © photonews

L'Angleterre a battu la Serbie pour lancer son tournoi, et certains diront que c'est bien tout ce qui compte. Mais la manière n'était certainement pas au rendez-vous.

La Belgique peut souffler : on attendait la première déception dans cet Euro 2024, et elle ne viendra pas des Diables Rouges. Car si elle l'a emporté ce dimanche contre la Serbie, l'Angleterre n'a impressionné personne. 

Le seul à tirer son épingle du jeu, et qui s'imposera très certainement comme l'un des hommes forts de ce tournoi si les Three Lions devaient aller loin, c'est Jude Bellingham, buteur et qui a "porté l'Angleterre", comme le reconnaît Sky Sports.

L'autre grand homme attendu de l'Angleterre, c'est Harry Kane, et l'attaquant du Bayern Munich n'a pas été aussi inspiré sur la pelouse de Schalke 04 que lorsqu'il empilait les buts en Bundesliga la saison passée. En première période, Kane a ainsi touché deux ballons à peine. 

L'Angleterre va devoir monter en puissance 

Phil Foden, auteur d'une saison XXL avec Manchester City, a également traversé sa rencontre en fantôme. "Foden était joueur de l'année en Angleterre, Kane était une machine à buts inarrêtable avec le Bayern cette saison. Il faut un coach à part pour mettre en place un plan capable de nullifier des joueurs d'un tel calibre. Bravo à Gareth Southgate", ironise un fan de l'Angleterre sur X. 

Le coach anglais, déjà sous le feu des critiques pour sa sélection amputée de nombreux joueurs d'expérience, en prend en effet pour son grade. Alors que jusque dans cet Euro, tous les matchs avaient été plutôt emballants, Angleterre-Serbie aura été peu spectaculaire. Et ce n'est pas qu'une impression, puisque les chiffres le prouvent aussi.

"Il n'y a eu que 11 tirs entre la Serbie (6) et l'Angleterre (5) ce soir, soit le total le plus faible lors d'un match de l'EURO depuis qu'Opta l'analyse. Boring", écrit ainsi le site de statistiques de référence Opta. Bref, une entrée en demi-teinte pour l'un des grands favoris de la compétition. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news