Cornesse signe l'exploit et monte en P2
Olivier Baute
| 0 réaction
Cornesse signe l'exploit et monte en P2
Photo: © SC

Fabian Preud'homme, l'assurance-montée, Michael Marzo, le gardien miraculé!

Deuxième de son championnat derrière l'extraterrestre Lixhe, Cornesse avait une seconde chance de briguer la montée via le tour final. Après avoir pris la mesure de Battice et de Pepinster, les hommes de Stéphane Delhalle devaient se mesurer à une autre formation qualifiée de monstrueuse, Templiers-Nandrin. De plus, le match, décisif pour la montée, devait se disputer sur le terrain synthétique des Condrusiens.

Après avoir laissé passer l'orage et pris un seul but signé du talentueux Degbomont, Cornesse a par la suite pu utiliser ses armes et inverser la tendance durant le troisième quart d'heure. Deblire inscrivait un but avant la pause avant de remettre le couvert à la reprise. Templiers n'était pas ko puisque Degbomont, à nouveau lui, égalisait dans la foulée. Mais, Cornesse n'avait pas dit son dernier mot, et Lejeune replaçait les Pepins devant juste avant l'heure de jeu. Les Condrusiens faisaient alors le siège du but de Marzo, un ancien de Templiers, mais ne parvenaient plus à trouver la faille malgré l'exclusion pour deux cartes jaunes de Sauveur à quelques minutes du terme.

Marzo, qui est sur le départ, pouvait ainsi savourer ce succès et cette montée inattendue, "Ils étaient plus forts que nous mais nous avons été plus intelligents et réalistes qu'eux. Durant les dix dernières minutes, à dix, nous ne sommes plus sortis de notre camp. Je garde un beau souvenir de ce passage à Cornesse même si je n'y reste pas. Je ne regrette pas d'être venu, un excellent groupe avec un coach formidable". Pour rappel, le Liégeois avait entamé la saison en P4 à Seraing Chatqueue sous les ordres de Fabrice Pavone avant d'être victime de l'arrêt de cette formation au mois de septembre. Recruté par Cornesse, il devient ainsi le premier joueur à passer de P4 en P2 en l'espace d'un championnat.

Un autre recrutement gagnant de Stéphane Delhalle a été celui de le flanc offensif Fabian Preud'homme, arrivé de Saive l'été dernier. En cas de tour final, Preud'homme faisait figure de patte de lapin des Cornésiens puisque lors des deux saisons précédentes, à Saive et Glons, il avait fêté la montée en P2 par ce biais. "C'est bon pour mon CV! nous avons formé un super groupe avec peut-être des joueurs de moindre qualité, mais avec un coeur énorme, et ce coach est magique, exagéré!" nous explique un Preud'homme euphorique qui aura également fait ses preuves sur le terrain avec onze buts et 25 assists!


Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos