Kevin Debaty évoque le déclic qui s'est produit au FC Liège

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Rocourt
| 0 réaction
Kevin Debaty évoque le déclic qui s'est produit au FC Liège
Photo: © SC

La D1 Amateurs reprend ses droits ce week-end avec la dix-septième journée de championnat. Le FC Liège accueillera le Patro Eisden, un promu qui occupe actuellement la troisième place du classement.

Ce dimanche à 15h, le FC Liège affrontera le Patro Eisden à Rocourt. Une rencontre importante pour les Sang et Marine qui veulent renouer avec la victoire et débuter l'année en beauté. En effet, le matricule 4 occupe actuellement la treizième place (synonyme de barragiste) avec 17 points au compteur après 16 journées de championnat.

"Nous espérions mieux en fonction des qualités du noyau, nous n'occupons pas la place où nous devrions nous trouver. L'objectif était de vivre une saison tranquille et pour l'instant, ce n'est pas du tout le cas. Néanmoins, nous sommes à six points de la cinquième place et à trois points de la septième. Une victoire et nous serons vite relancés. Je suis persuadé que nous avons le potentiel pour rivaliser avec tout le monde. Nous avions déjà retrouvé de la rigueur en fin d'année, désormais, nous avons une nouvelle approche de football", a expliqué Kevin Debaty à propos du système mis en place par Drazen Brncic. 

Une nouvelle dynamique souffle sur Rocourt. "Quand il y a un changement d'entraîneur, il y a un déclic qui se produit. Celui-ci a été rapide. Tout le monde a envie de se montrer et de prouver qu'il a sa place dans le onze ou les dix-huit. Nous pouvons remarquer la présence d'une bonne mentalité, cela s'est vérifié lors des matchs d'entraînement. Nous nous améliorons et corrigeons nos petites erreurs", a souligné l'ancien joueur de l'Antwerp et de Waasland-Beveren avant d'évoquer le fait que les Liégeois sont la deuxième moins bonne défense du championnat. "Cela ne fait pas plaisir, mais bon nous avons pris beaucoup de goals de carnaval que nous n'aurions pas dû encaisser depuis le début de saison. Des buts simples à éviter car pas assez rigoureux", a-t-il précisé avant de parler du deuxième déclic à venir.

"Nous avons désormais deux matchs importants, peut-être les plus décisifs de la saison. Deux rencontres à la maison, il faut faire 6 sur 6. Ce ne sont pas deux adversaires abordables, mais nous pouvons y arriver car nous ne craignons personne", a conclu Kevin Debaty.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos