Billet d'humeur Le football qu'ils veulent nous vendre est pire qu'une bière sans alcool

Redaction
| 0 réaction
Le football qu'ils veulent nous vendre est pire qu'une bière sans alcool

Le 21 novembre 2022 débutera la Coupe du Monde au Qatar, dans des stades que construisent actuellement des ouvriers dont plus de 2.700 ont déjà perdu la vie au travail. En attendant, Eleven impose ses nouveaux horaires et l'amateur de foot peut se rincer l'œil avec des matchs de Bundesliga.

Une bière sans alcool avec une amertume désagréable 

Mais le spectacle qu’on lui propose est comme une bière sans alcool. La même bière que l’UEFA impose dans les stades lors des matchs de Coupe d’Europe. A cette bière fade il faut rajouter l’amertume… L’amertume d’un spectacle qui met la santé de joueurs, stadiers, ramasseurs de balle, entraîneurs, arbitres,… en danger pour remplir les poches de certains autres. Un triste spectacle qui se réserve 20.000 tests de dépistage pour le Covid-19 afin de pouvoir terminer un championnat dans une ambiance morose.

Une bière qui pourrait ne pas avoir le même goût pour tout le monde 

L’avantage d’une mauvaise bière, c’est que nous ne sommes plus obligés d’en reprendre une si elle ne nous plait pas. En revanche cette bière sans alcool pourrait avoir un autre goût dans la gorge des dirigeants de la DBL, de la FIFA et des groupes TV.

Et si ce triste spectacle leur donnait des idées pour plus tard ? Sanctionner de huis clos plus souvent encore les clubs ? Ce n’est pas si mal finalement ! Fini les bagarres dans et autour des stades. Fini les insultes et autres grossièretés entre supporters rivaux. Sera diffusé, à la place, du bruitage de supporters depuis les hauts parleurs. Au moins on pourra vérifier qu’ils ne crachent pas leur haine sur Dietmar Hopp, le Président d’Hoffenheim. Et puis on mettra des supporters en carton, ça fera l’affaire. En plus ils paient toujours leur entrée 20 euros.

Plus d’émotion, plus de célébration lors des buts ? On avait déjà essayé avec la carte jaune, mais il restait trop de récalcitrants. Un sourire et retourne dans ton camp, Erling Haaland ! De quoi se plaignent-ils ces joueurs ? Cinq d’entre eux peuvent désormais être remplacés. Si ça, ce n’est pas une preuve que les dirigeants du foot mondial tiennent à leur santé. Ceux-là même qui ont mis en place des calendriers surchargés pour satisfaire les groupes TV.

Et pendant ce temps...

Le week-end de reprise de la Bundesliga a d’ailleurs permis à ces groupes TV de doubler leurs chiffres d’audience. Ce n’est pas tomber dans l’oreille d’un sourd. Un sondage a démontré que la grande majorité des supporters belges était contre la mise en place de nouveaux horaires. Pourtant Eleven Sports vient de faire savoir que plus aucun match de D1A belge se jouera en même temps.

Résultat : des matchs le samedi à 16h30. Sûrement pour éviter que ceux qui se dévouent dans le foot amateur n’aient plus à voir les rencontres ! Ils regarderont des matchs le dimanche à 20h30 à la place. Et tant pis si, cette fois, les supporters qui traversent la Belgique pour soutenir leur club de cœur devront prendre congé le lendemain… Le malheur de ceux qui font vivre les stades et ce sport si particulier fait le bonheur des fossoyeurs du football !

A force de ne pas écouter l'avis des supporters... 

Pendant la période de prohibition aux Etats-Unis, les Américains n’ont pas diminué leur consommation d’alcool. Ils ont simplement trouvé d’autres moyens de consommer. Comme ces supporters qui préféreront boire un Orval à la bière sans alcool servie par la FIFA. Comme, aussi, ces téléspectateurs qui trouveront d’autres canaux qu’Eleven Sports pour consommer ce qu’ils voudront, à l’heure qu’ils décideront.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos