Charleroi renverse Zulte Waregem, Gillet observe des tribunes

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Charleroi renverse Zulte Waregem, Gillet observe des tribunes

Le Sporting Charleroi disputait son deuxième match de préparation après avoir battu Anderlecht à Neerpede. Au programme cette fois, un nouveau déplacement, au Gaverbeek.

Cette fois, pas de grand secret pour les Zèbres : la rencontre entre Zulte Waregem et le Sporting Charleroi était diffusée en intégralité via le Facebook des Flandriens, bien que le match soit également disputé à huis-clos. L'occasion de voir Karim Belhocine aligner le jeune Amine Benchaïb (21 ans) au milieu de terrain, ainsi que Joris Kayembe sur le flanc anciennement occupé par Nurio parti à Gand. 

C'est cependant Zulte Waregem, déjà bien affûté, qui prend vite l'avantage : sur une longue balle précise de Jelle Vossen, Saïdo Berahino montre qu'il n'a rien perdu de ses qualités en trompant le jeune Descamps (1-0, 8e). L'équipe de Francky Dury combine bien, et profite surtout d'un entrejeu zébré perdant trop de ballons et apparemment pas encore rôdé. 

Les flancs carolos seront fortement mis à contribution, mais Zulte ne parvient pas à enfoncer malgré quelques belles combinaisons. Derrière, Charleroi est trop brouillon : on entend notamment Belhocine demander du mouvement et réclamer d'Ali Gholizadeh un jeu plus rapide. Opare et Sissako, taille patron derrière, frustrent Henen et Nicholson, le Jamaïcain manquant le cadre à plusieurs reprises. 

Pas de Guillaume Gillet 

Les choses changeront en seconde période : Dury opte pour une rotation intégrale et change tout son onze, tandis que Belhocine fait entrer Lazare, Nkuba, Tsadjout, Diagne et Penneteau entre les perches. Une bonne inspiration : Tsadjout est d'abord à l'assist pour Shamar Nicholson, déjà buteur (sur penalty) contre Anderlecht ce samedi (1-1, 56e).

Sous les yeux de Guillaume Gillet, annoncé sur la feuille de match mais finalement présent en tribunes, le Sporting profitera d'un Zulte bien moins tranchant (et désormais plutôt éloigné d'une équipe A) pour enfoncer le clou sur phase arrêtée : Lazare Amani donne un bon coup-franc lointain sur la tête de Frank Tsadjout et le transfuge milanais, prêté pour une saison de plus, donne l'avantage aux Zèbres (1-2, 78e).

Kaingourgious aura beau offrir une dernière alerte rouge en trouvant le latte de Penneteau sur corner depuis le point de penalty (86e), Charleroi s'offre une seconde victoire en autant de rencontres face à des clubs de D1A dans cette préparation. Rien d'encore vraiment éclairant, surtout au vu de la tournante pratiquée par Zulte Waregem, mais un gage de sérénité au Mambourg. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos