Le Sporting de Charleroi, "l'environnement idéal" pour Jordan Botaka

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Le Sporting de Charleroi, "l'environnement idéal" pour Jordan Botaka
Photo: © photonews

En panne de temps de jeu à La Gantoise, l'ancien Canari a choisi le Sporting de Charleroi pour rebondir et il y a déjà trouvé ses marques. Avec une première prestation encourageante, dimanche dernier. Mais il attend encore beaucoup plus de son défi carolo.

Cadre du STVV durant trois ans et capitaine des Canaris lors de ses derniers mois dans le Limbourg, Jordan Botaka avait suffisamment fait ses preuves en Pro League pour attirer le regard de l'un des grands clubs du pays. L'été dernier, il avait quitté le Stayen pour La Gantoise, où il espérait confirmer ce qu'il avait démontré à Saint-Trond. 

Mais son aventure s'est vite assombrie à la Ghelamco Arena. Il avait participé à 14 rencontres (7 de championnat et 7 en Coupe d'Europe) avant le mois de décembre, il n'a eu droit qu'à 14 minutes sous les ordres de Hein Vanhaezebrouck. Il a donc fort logiquement accepté le défi que lui proposait le Sporting de Charleroi cet hiver. 

"La polyvalence" comme atout 

Et il y a déjà réussi ses premiers pas, avec un assist, son deuxième de la saison, dès sa première sortie, dimanche contre le Standard. Mais il insiste ce n'est que le début et il doit encore créer des automatismes avec ses partenaires. "La communication n'est pas encore au top, notamment défensivement, mais je dois encore apprendre à connaître mes collègues", analysait-il dimanche, après la défaite à Sclessin. 

Et si c'est sur le flanc droit que le Congolais a débuté avec le Sporting de Charleroi, il insiste aussi sur sa polyvalence. "Ce qui est bien, c'est que je peux jouer un peu partout. Le coach sait que je peux jouer back droit dans une défense à quatre à côté d'une défense à trois. Mais je peux aussi jouer en 10, en 7, en 11..." 

"Comme un membre d'une famille soudée"

Une polyvalence qui lui sera utile dans un club qu'il a rejoint avec beaucoup d'envie. "Charleroi est d'abord un club qui a des ambitions et qui a réalisé un très bon début de saison, avec un style de jeu qui me plaît et je n'ai pas dû réfléchir avant de signer."

Mais Jordan Botaka pense aussi avoir trouvé un environnement favorable à son épanouissement dans le Hainaut. "C'est une famille dans le vestiaire et j'avais besoin de ça: un environnement dans lequel je me sens comme un membre d'une famille soudée."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos