Chris Bédia et Charleroi, la fin d'une relation compliquée de plus de 5 ans

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Chris Bédia et Charleroi, la fin d'une relation compliquée de plus de 5 ans

Le Sporting a officialisé hier le départ définitif de son attaquant vers la Suisse et le Servette FC. Malgré des débuts encourageants, Bédia n'aura jamais réussi à s'imposer au Mambourg.

Chris Bédia et Charleroi, c'est fini. L'attaquant de 25 ans, qui avait enchaîné les prêts ces dernières années, est cédé au club suisse du Servette FC. Un départ au goût amer au Mambourg, l'attaquant ivoirien n'ayant plus vraiment trouvé sa place au sein de l'effectif ces dernières saisons. 

Lors de l'été 2016, Charleroi officialise la venue d'un jeune attaquant en provenance du FC Tours. Il s'appelle Chris Bédia, et il vient de marquer 4 buts lors de sa deuxième saison en Ligue 2. Son profil laisse présager de belles choses, et il va durant un temps les confirmer sous le maillot des Zèbres

Alors progressivement intégré dans le 11 de base, il profite de la blessure de David Pollet et inscrit 3 buts en 3 matchs - contre Ostende et Zulte-Waregem, mais aussi lors d'une victoire retentissante face au FC Bruges. 

Si ce "feu de paille" se calme très rapidement durant la suite de la phase classique, il marque par contre deux fois en Play-Off 1, une nouvelle fois contre Bruges, puis contre Anderlecht. Les Carolos terminent à une belle 5e place. 

charleroi la louviere centre cordier bedia

Et ensuite, plus rien...ou presque

Mais l'Ivoirien va vite, très vite déchanter... La saison suivante, Felice Mazzu le titularise assez rarement, et Bédia n'arrive pas à marquer. Il ne fait trembler les filets que deux fois : une fois en championnat et une fois en coupe, tout cela en 1.305 minutes jouées. Le board carolo décide alors de le prêter la saison suivante, à Zulte-Waregem. Mais du côté du Stade Arc-en-ciel, Bédia réalise une saison - n'ayons pas peur des mots - catastrophique : aucun but inscrit en 17 apparitions. Zulte ne lève pas - assez logiquement - son option d'achat et le joueur retourne à Charleroi

Bedia Deschacht
© photonews

Des prêts successifs...avant un départ définitif

Charleroi, alors sous la houlette de Karim Belhocine, se dit que relancer son attaquant dans un championnat où il a déjà évolué pourrait être opportun. Direction alors Troyes et la Ligue 2. Mais le club ne lève pas l'option d'achat du joueur et ce dernier retourne à Charleroi...avant d'être à nouveau prêté à Sochaux, la saison dernière.

Chez les Sochaliens, Bédia va surprendre tout le monde en réalisant de loin la meilleure saison de sa carrière, avec 12 buts inscrits. De grands clubs de Ligue 1 s'intéressent à lui, dont Nantes et Montpellier.

Mais malgré tout, Sochaux fait le choix de ne pas activer l'option d'achat du joueur. Ne rentrant pas dans les plans d'Edward Still cette saison, il inscrit un petit but en octobre, son dernier avec le club, avant de partir vers la Suisse.

Une nouvelle aventure, dans un club qui est remonté récemment en première division d'un championnat un peu moins "relevé". Espérons qu'il y trouve de la régularité et l'efficacité qui fut la sienne la saison dernière.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos