Interview La Belgique ne fait pas partie des favoris de l'Euro ? "On s'en fout de savoir ce que les autres pays pensent"

Loïc Woos
Loïc Woos depuis le Jupiler Media Village
| 0 réaction
La Belgique ne fait pas partie des favoris de l'Euro ? "On s'en fout de savoir ce que les autres pays pensent"
Photo: © photonews

Pour cet Euro, la Belgique n'est plus vraiment considérée par ses adversaires comme un favori, mais plutôt comme un outsider. Timothy Castagne n'en a rien à cirer, et l'a bien fait comprendre.

La dynamique des Diables ainsi que l'ambiance régnant dans le groupe est diamétralement opposée à celle qui avait miné notre équipe nationale à la Coupe du Monde 2022. Timothy Castagne, qui est, finalement, l'un des rares joueurs à avoir vécu les deux compétitions, a pu en témoigner, ce samedi, en conférence de presse.

"On rigole plus, on est un peu plus tous ensemble. On a aussi plus de jeunes, plus fougueux. C’est une bonne chose, on est très bien pour entamer l’Euro. On ne se dit pas que ce sera difficile."

"On a un bon groupe, un bon mix entre expérience et jeunesse. Il y a des joueurs très talentueux qui ont encore besoin d’encadrement, mais qui peuvent faire la différence dans les matchs."

Les Diables sont moins attendus... et ce n'est pas plus mal

Par ses adversaires, la Belgique n'est plus vraiment décrite comme un favori, mais plutôt comme un outsider. Le joueur du Fulham l'a clairement fait comprendre : il s'en fout, et, visiblement, le reste du groupe aussi. 

"Je me fous de savoir si on est favori. On est dans notre bulle, à regarder match après match. On s’en fout de savoir si les autres pays pensent qu’on peut gagner. Si on le croit, c’est le plus important."

Les Diables croient en eux, peut-être plus que jamais. C'est, finalement, le plus important. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news