La crise du coronavirus frappe déjà dans le football : 55 emplois supprimés à Arsenal

Rémi Mastromonaco
| 0 réaction
La crise du coronavirus frappe déjà dans le football : 55 emplois supprimés à Arsenal
Photo: © photonews

Cela risque de se multiplier dans un grand nombre de clubs.

La crise du coronavirus commence à se ressentir dans les clubs de football. La preuve avec Arsenal qui vient d'annoncer sur son site officiel qu'il avait licencié 55 membres du personnel à cause de la crise économique causée par le virus.

"Nous avons été affectés par le coronavirus et nos principales sources de revenus ont été affectées: nos activités commerciales et nos revenus de match ont été réduits. Cette décision n'a pas été facile à prendre mais cela nous permet de nous adapter au monde post-coronavirus".

Cette décision n'a pas manqué de faire réagir de nombreuses personnes qui trouvent cela scandaleux de virer des employés alors que certains joueurs des Gunners gagnent des sommes astronomiques sur l'année. Le sujet ne manquera pas de faire débat.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos