Mbaye Leye et le Standard de Liège veulent aller le plus loin possible en Coupe : "C'est toujours spécial de jouer au Stade Roi Baudoin"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Mbaye Leye et le Standard de Liège veulent aller le plus loin possible en Coupe

Mbaye Leye et le Standard de Liège veulent aller le plus loin possible en Coupe : "C'est toujours spécial de jouer au Stade Roi Baudoin"
Photo: © photonews

Ce mardi soir, le Standard de Liège se rendra au Stade des Éperons d'Or pour y affronter Courtrai en huitième de finale de la Coupe de Belgique.

Après avoir partagé l'enjeu en championnat samedi contre OHL (1-1), le Standard de Liège va croiser le fer avec Courtrai en huitième de finale de Coupe de Belgique ce mardi soir. Toutefois, le matricule 16 devra peut-être se passer des services d'Arnaud Bodart. "Il a peut-être une petite lésion au niveau du quadriceps mais le médecin va regarder cela de plus près aujourd'hui. Selim Amallah et Nicolas Gavory ne sont pas encore prêts et pourraient revenir la semaine prochaine. Collins Fai va reprendre avec le groupe aujourd'hui", a confié Mbaye Leye en conférence de presse. 

La Coude Belgique, c'est toujours particulier. "Un trophée qui permet décrocher un ticket européen voire de s'en rapprocher étant donné qu'il faudra désormais jouer un match de barrage. J'ai disputé quatre finales et c'est toujours spécial d'aller jusqu'au bout et de jouer au Stade Roi Baudoin", a confié Mbaye Leye qui a disputé quatre finales dont trois victorieuses dans sa carrière de joueur.

© photonews

En effet, l'ancien attaquant avait remporté la Coupe de Belgique avec La Gantoise en 2010 (3-0 contre le Cercle de Bruges), le Standard en 2011 (2-0 contre Westerlo) et Zulte Waregem en 2017 (3-3 contre Ostende et 4-2 aux tirs au but). La seule finale perdue fut avec Zulte Waregem contre Lokeren en 2014. "La Coupe, c’est quelque chose que je maîtrise assez bien, tandis qu’en championnat, j’ai toujours été un Poulidor. J’ai toujours terminé à la deuxième place…", a-t-il confié en souriant lui qui avait été vice-champion de Belgique avec le Standard, La Gantoise et Zulte Waregem.

"Le Standard de Liège doit évoluer chaque année sur la scène européenne"

"En Belgique, il est plus facile que dans les autres pays d'arriver en finale en fait car on rentre tard en lice dans la compétition, deux victoires et déjà en quart de finale. C'est super important pour un joueur car c'est un trophée et cela permet d'évoluer en Europa League, et le Standard de Liège doit évoluer chaque année sur la scène européenne", a martelé le T1 du matricule 16.

"Courtrai, une équipe qui pose toujours des difficultés au Standard"

Le matricule 16 va croiser le fer avec Courtrai demain soir. "Une équipe qui pose toujours des difficultés au Standard. Il faut toujours être prêt et répondre présent au Stade des Éperons d'Or car tu as tout le temps l'impression d'y jouer un match de Coupe. L'ambiance, le stade, les vestiaires minuscules... J'espère que leur terrain est bien chauffé et que nous pourrons y jouer au football. Nous devrons aller au combat et mettre plus de grinta. La clé du match ? Il faudra que nous mettions du tempo et du rythme dans cette partie, et ce si le terrain le permet", a expliqué le T1 des Rouches. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos