RSCA Futures, le laboratoire de Neerpede

RSCA Futures, le laboratoire de Neerpede

La D1B reprend ce week-end, entourée de nombreuses inconnues suite à l'apparition des équipes U23. Parmi celles-ci, le RSCA Futures.

Il faut vous y faire : les clubs de D1A insistent pour qu'on appelle leurs clubs via leur dénomination officielle. Pas de "Standard U23" donc mais bien le cryptique "SL 16 FC" ; pas de Club U23 mais, comme en 2020-2021, le Club NXT. Pas d'Anderlecht U23 mais le RSCA Futures, qui débute sa saison face à Deinze dimanche. Un premier gros test pour les jeunes de Robin Veldman.

Comme tous les U23 : l'apprentissage d'abord 

Si elles ne peuvent pas être promues, les équipes U23 peuvent cette fois être reléguées, et il y a fort à parier que les 4 équipes de jeunes évoluant en D1B lutteront pour leur maintien. Tout simplement parce que, le Club NXT l'a prouvé en 2020-2021, le niveau n'est pas le même. Les jeunes d'Anderlecht sont solides et en termes de talent brut, ils n'auront rien à envier au reste de la division. Avec des Duranville, Engwanda, Agyei, Stassin, Leoni ou encore Lapage, on peut même dire que les Futures auront peut-être le noyau le plus talentueux de D1B. 

julian duranville

Mais cela peut ne pas suffire. Tout d'abord parce que le noyau A pourrait bien "chiper" l'un ou l'autre jeune à l'occasion. Rappel de la règle : tout jeune ayant débuté le match précédent ou disputé 45 minutes ne pourra pas disputer le prochain match des U23. Ainsi, Julien Duranville, peut-être le plus grand talent des U23 et celui que l'on s'attend à voir percer cette saison, ne pourra pas aller et venir à sa guise.

Mais cette règle ne sera pas trop stricte en début de saison : ce n'est qu'après 6 matchs, a priori, qu'un "cut" définitif sera effectué et que les joueurs ayant beaucoup de temps de jeu avec les A durant le début de la saison ne pourront plus être repris en D1B. Ainsi, il faut s'attendre à voir Mazzù calculer et ne pas trop faire jouer les Aït El-Hadj, Sardella ou Arnstad s'il peut l'éviter, afin qu'ils puissent continuer à aider les Futures par la suite. D'absurdes calculs d'apothicaire en prévision qui vont probablement rendre cette saison très peu lisible (le règlement est expliqué ici par Proximus). 

David Hubert en leader ?

Anderlecht n'a pas encore trouvé le vétéran qui devrait encadrer ces jeunes. Récemment, David Hubert était cité. À 34 ans, il devrait quitter Zulte Waregem pour la D1B et un rôle de leader nécessaire car toutes les équipes U23 auront un besoin urgent d'impact physique. Hubert a-t-il encore le niveau pour porter une équipe au jeu si dynamique et rapide que celui du RSCA Futures ? À voir. Ile ne pourra en tout cas n'y avoir qu'un seul joueur de plus de 23 ans sur le terrain. 

David Hubert
© photonews

L'objectif des jeunes Mauves sera de rapidement prendre des points pour éviter le stress de la lutte contre la relégation, stress auquel ils ne sont certainement pas habitués. Difficile d'être optimiste concernant cette drôle de saison en D1B, qui doit à la fois faire progresser les jeunes mais leur attribuera également des objectifs inédits, une grosse pression et les fera affronter des équipes très physiques conscientes que tout point perdu face aux "gamins" sera un échec. Bienvenue dans la cour des grands.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 6339 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news