Pas d'Arabie Saoudite, mais... : enfin le dénouement pour Romelu Lukaku ?

Pas d'Arabie Saoudite, mais... : enfin le dénouement pour Romelu Lukaku ?
Photo: © photonews

Maintenant que l'Euro touche à sa fin, le grand carrousel des attaquants peut commencer. Plus que jamais concerné par le mercato estival, Romelu Lukaku est à un tournant de sa carrière.

Romelu Lukaku est depuis un certain temps lié à l'Arabie saoudite, où il pourrait gagner une (encore plus grande) fortune. Mais il vise à jouer au moins une saison de plus dans un championnat de haut niveau. Et ensuite, Anderlecht ? Cela pourrait bien se concrétiser.

Pourquoi pas l'Arabie saoudite ? Pour la même raison pour laquelle il envisage un retour à Anderlecht. Il veut être plus proche de sa famille et il n'est pas si simple de faire des allers-retours depuis le Moyen-Orient que depuis l'Italie, où ses enfants et sa mère peuvent aussi venir facilement lui rendre visite.

Et oui, c'est toujours vers l'Italie qu'il souhaite poursuivre sa carrière. Il est depuis longtemps associé à Naples, où Antonio Conte est devenu le nouvel entraîneur. Avec Conte, Lukaku a remporté le Scudetto à l'Inter et a marqué 64 buts en deux saisons.

Victor Oshimen, le seul obstacle à un transfert de Lukaku ?

Conte est très apprécié par Big Rom. L'italien lui-même a déjà exprimé son admiration : "C'est un joueur exceptionnel, un joueur de classe mondiale. Il n'y a rien d'autre à dire. On espère toujours avoir un joueur comme Romelu de son côté... et non contre vous."

L'envie de travailler ensemble est là des deux côtés, mais il faut d'abord qu'un joueur quitte Naples. Victor Oshimen (ex-Charleroi) pourrait partir pour 130 millions d'euros, un montant que peu de clubs peuvent se permettre. Le PSG est très intéressé pour remplacer Kylian Mbappé, mais aucun accord n'a encore été conclu.

Donc, Lukaku doit faire preuve de patience jusqu'à ce que cela soit réglé, puis seulement un accord entre Naples et Chelsea pourrait conclure son transfert. Cela ne sera pas simple : les Londoniens sont prêts à le laisser partir pour 45 millions d'euros, mais Naples souhaite encore négocier car ils veulent aussi recruter un autre attaquant.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news