[Fla Occ] Rodrigue Derycke emmène Moen en P3
Michele07 Pirard
| 0 réaction
[Fla Occ] Rodrigue Derycke emmène Moen en P3
Photo: © SC

Moen inscrit huit buts devant son public et est sacré champion

Après quatre saisons d'attente, Moen accède enfin à la troisième provinciale. Pour le match de la montée, Moen accueillait Kachtem, une équipe qui en cas de victoire pouvait encore espérer participer au tour final. La rencontre, suivie par plus de 400 spectateurs, démarrait comme de coutume par une domination impressionnante de l'équipe locale mais la dernière passe faisait souvent défaut due à une légère nervosité.

A la 28', Frédéric Agboton prenait le meilleur sur ses deux gardes du corps et envoyait une frappe terrible des vingt-cinq mètres dans la lucarne. 1-0. Quatre minutes plus tard, c'est Jelili qui reprenait au deuxième poteau un centre de Martijn Stragier pour faire 2-0. A la 34', le coach adjoint et capitaine Grégory Vandenbulcke partait de son grand rectangle, jouait en appui sur Agboton, remontait tout le terrain comme à ses vingt ans et décalait sur la droite pour Guillaume Sory qui d'une magnifique frappe, inscrivait son premier but de la saison. 3-0. Les supporters locaux, venus en masse, pouvait commencer à faire la fête. Mais, deux minutes plus tard, sur leur première action offensive, Kachtem réduisait la marque, 3-1. Rien de bien grave pensions-nous jusque quand à la 44', suite à une perte de balle au milieu de terrain, Olivier Vangheluwe arrivait seul devant Alexandre Lefèvre, qui arrêtait fautivement l'attaquant d'un mauvais réflexe. Carton rouge et pénalty sifflé par l'excellent arbitre de la rencontre. L'ailier gauche de Moen, Martijn Stragier prenait place dans les buts de Moen mais ne pouvait rien sur le pénalty transformé par Vangheluwe. 3-2 était le score au repos.

Au retour des vestiaires, Rodrigue Derycke décidait de ne rien changer à sa tactique et Moen allait démarrer la seconde mi-temps de manière toute aussi offensive. Son choix allait vite s'avérer payant puisqu'à la 58', sur un corner joué rapidement avec Valentin Monart, envoyait le ballon, du pied gauche s'il vous plaît, dans la lucarne du gardien de Kachtem. 4-2. A la 76', c'est Rodrigue Derycke lui-même, qui reprenait de volée un ballon hors du rectangle et accentuait l'avance des siens. 5-0. Le festival n'était par terminé. A la 78', le back gauche Miguel Verwee, et seul joueur de champ n'ayant pas marquer pour Moen cette saison, était isolé par Derycke dans le grand rectangle et reprenait rageusement le ballon de la tête 'à la Jelle Vandamme', son joueur préféré, pour faire 6-2. A la 83', Dugar
dein omniprésent tout au long de la rencontre, à l'image de sa saison, inscrivait également son petit but d'une reprise fulgurante. Et c'est le jeune Benjamin Bahaux, suite à un bel effort individuel, qui allait marquer le denier but de la rencontre. 8-2.

Les joueurs, dirigeants et supporters de Moen pouvaient commencer à faire la fête jusqu'aux petites heures...
Un titre bien mérité pour Moen qui avec la meilleure défense (17 buts encaissés), la meilleur attaque (81 buts marqués) les meilleurs attaquants, Agboton (20) et Jelili (19) et aucun point perdu à domicile, a régalé le public tout au long de la saison par son football de qualité.
 
Equipe : Lefêvre A (43' exclu), Sory G, Heugebaert M, Vandenbulcke G, Verwee M (80' Demerie P), Dugardein S, Derycke R, Monart V, Jelili (83' Vandenbroucke L), Agboton F (71' Bahaux B), Stragier M.






Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos