[Lie] Neupré en perte de vitesse
Benoit Desart
| 0 réaction
[Lie] Neupré en perte de vitesse
Photo: © SC

Menés 1-3, les joueurs de Neupré ont réalisé une grosse dernière demi-heure pour recoller au score.

Depuis la reprise, le FC Neupré ne respire pas la forme. La victoire imposante contre Mont n’était qu’une illusion par rapport au niveau actuel de l’équipe qui s’est inclinée lors des deux dernières rencontres et dont le niveau de jeu est loin de celui du début de saison. Neupré recevait donc Tilff plein de doutes, d’autant que cette équipe lui avait infligé un cinglant 4-1 au match aller.

 

Le début de rencontre était à l’avantage des joueurs de Tilff, plus présents dans les duels mais sans être vraiment dominants. Neupré, de temps à autre, combinait bien mais, comme les semaines précédentes, ne parvenait pas à se créer d’occasions dignes de ce nom. Les 40 premières minutes étaient ainsi soporifiques et les spectateurs n’avaient rien à se mettre sous la dent, excepté un but annulé pour hors-jeu des visiteurs. Pourtant, peu avant la mi-temps, Kevin Depouhon, l’homme en forme du moment, débordait son opposant et frappait sur la transversale. Christophe Donnay suivait et reprenait de la tête en direction de « Keke » qui ne ratait pas sa seconde chance d’ouvrir le score. Neupré menait donc à la pause 1-0, un peu contre le cours du jeu.

 

Les premières minutes de la deuxième mi-temps étaient un calvaire pour les Rouges et Noirs. En effet, Tilff égalisait après seulement 4 minutes sur sa … 4ème occasion ! La défense neupréenne en avait plein les pieds et ne parvenait pas à stopper les assauts Mauves et Blancs.

A la 55ème minute, Francis Verdonne relançait un ballon dans les pieds adverses et se retournait alors pour la seconde fois (1-2). Le 1-3, consécutif à une superbe reprise de volée « à la Rooney », tombait un peu plus tard. Après un quart d’heure en deuxième période, Neupré prenait donc trois buts et sans des arrêts de grande classe de son gardien, la note était encore plus salée. Conscient de ne plus rien avoir à perdre, Yves Walthéry décidait de passer à une défense à trois et replaçait son talentueux libero Adrien Pirard dans le milieu. Choix judicieux car Neupré commençait enfin à retrouver des couleurs. Maxime Ruisseau reprenait victorieusement de la tête un coup-franc botté par Olivier Hody (2-3). Ensuite, le capitaine Thibaut Degrave égalisait dans la foulée suite à un bon travail de Christophe Donnay sur le flanc gauche. Le match était relancé et devenait plus passionnant. Neupré se ruait vers le but adverse mais s’exposait à un contrait qui pouvait s’avérer fatal. On sentait que le but pouvait tomber d’un côté comme de l’autre. Mais malgré trois grosses occasions pour le FC Neupré, le marquoir restait bloqué à 3-3 au coup de sifflet final.

 

Le match nul était donc logique sur l’ensemble de la partie même si Neupré pouvait nourrir quelques regrets. Cependant, les joueurs d’Yves Walthéry pouvaient être fiers de leur dernière demi-heure. Espérons que les Rouges et Noirs montreront ce même visage pour la visite de Studio 1 dimanche prochain contre Oneux. Le club espère que les spectateurs répondront en nombre afin d’accueillir la RTBF comme il se doit et afin de découvrir la surprise de la brigade saumonée, le tout dans une ambiance de fête.
 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos