Le clan Valdivia porte plainte auprès de la FIFA contre Saint-Trond
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Le clan Valdivia porte plainte auprès de la FIFA contre Saint-Trond
Photo: © photonews

L'ancien médian titulaire à Sedan et à Lens n'aura pas vécu une bonne première saison en Belgique. Il n'a pas reçu le temps de jeu qu'il espérait et des soucis avec sa direction conduisent à une plainte.

En 2017, Pierrick Valdivia n'a participé qu'à trois rencontres des Trudonnaires. Le Français de 28 ans a même disparu de la circulation depuis quelques semaines, n'étant pas non plus appelé pour un amical durant cette trêve. "Je soupçonne que cela soit le résultat de la procédure que nous avons ouvert contre le club pour un problème concernant son salaire", nous explique Gad Cohen, représentant de l'ancien lensois.

"Nous venons d'envoyer un dossier à la FIFA puisque Mr Bormans (manager du club, ndlr), ne nous répond ni à nous, ni à la fédération belge, malgré plusieurs relances. Puisque la plainte auprès de l'Union Belge ne donne rien tant qu'il ne donne pas signe de vie, nous avons pris la décision de porter plainte auprès de la FIFA."

"Pierrick Valdivia était très sollicité avant de venir à Saint-Trond, il avait choisi le club après le discours du coach Ivan Leko. Aujourd'hui, on se rend compte que le projet sportif présenté ne sera pas réalisé. Un accord à l'amiable aurait pu être trouvé si Mr Bormans s'était montré disponible. Cela commence à faire beaucoup après l'affaire avec mon autre joueur Fabien Tchenkoua", poursuivait l'agent.

"Une chose est sûre, nous ne serons plus là l'année prochaine. Au lieu de laisser filtrer des choses dans la presse, Mr Bormans peut toujours me contacter avant qu'il ne soit trop tard."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos