Plusieurs joueurs menacés par le retour de Zidane au Real Madrid et Courtois pourrait en faire partie...

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Plusieurs joueurs menacés par le retour de Zidane au Real Madrid et Courtois pourrait en faire partie...
Photo: © photonews

Coup de tonnerre ce lundi en Espagne avec le retour de Zinedine Zidane sur le banc du Real Madrid. Le Français va profiter des prochains mois pour préparer son effectif en vue de la saison prochaine. Néanmoins, il devrait y avoir pas mal de chamboulement au sein de l'effectif merengue.

Le retour de Zinedina Zidane a provoqué un séisme dans la planète football et a redonné du baume au coeur des socios merengues après une saison épouvantable. Le coach français revient à la Casa Blanca avec les pleins pouvoirs et aura droit à un chantier XXL cet été. Il y aura évidemment des gagnants mais aussi des perdants au sein de l'effectif madrilène.

Les grands perdants :

Gareth Bale 

Sans surprise, la première victime de ce retour triomphal devrait être Gareth Bale. Devenu un remplaçant de luxe à la fin de l’ère Zidane, le Gallois devrait lever le camp lors du prochain mercato estival. "Nous ne sommes pas les meilleurs amis, notre relation était uniquement professionnelle", avait expliqué l'ancien joueur de Tottenham à FourFourTwo. 

Certains médias espagnols affirmaient que Zidane était parti car Pérez voulait faire de Bale la nouvelle figure de proue merengue après le départ de Cristiano Ronaldo. 

Dani Ceballos

Il avait très peu joué sous Zidane et avait laissé exploser sa rage en septembre sur Radio Marca. "Je ne comprends pas. Je travaille, je fais tout ce qu'il faut mais à un moment, on voit qu'il est impossible de jouer. À un moment, Kroos et Modric se sont blessés, mais il a préféré changer de système plutôt que de m'intégrer. Cela m'a tué. Cela m'a fait mal. Peut-être qu'il ne sait pas ce que cela fait d'être sur le banc. J'espère que cela lui servira pour l'avenir, afin qu'il ne commette pas les mêmes erreurs. S'il était resté au club, j'aurais dû partir", avait lâché l'ancien joueur du Bétis.

James Rodriguez

James Rodriguez, prêté au Bayern Munich, envisageait la possibilité de revenir dans la capitale espagnole il y a peu. Mais il peut désormais faire une croix dessus car le coach français n'a jamais été l'un de ses plus grands fans.

Marcos Llorente

Le milieu de terrain était titulaire sous Solari avant sa blessure. Mais sous Zizou, il faisait juste partie de la rotation.

Mariano Diaz 

L'attaquant est un battant mais il n'a toujours pas su convaincre depuis son retour à Madrid. De plus, Zidane avait joué un rôle essentiel dans son transfert à l’Olympique Lyonnais à l'époque.

Thibaut Courtois

Zidane a toujours fait confiance à Keylor Navas, même quand Florentino Pérez voulait pousser le Costaricain vers la sortie pour recruter Kepa.

Depuis l'été dernier, Courtois a débarqué contre 40 millions d'euros et a dépassé Navas dans la hiérarchie des gardiens. Néanmoins, les dernières prestations du Belge sont critiquées par les supporters madrilènes. Et vu la bonne entente entre Navas et Zidane, le Diable Rouge pourrait être le plus gros perdant dans ce retour qui a secoué la planète football. À suivre !

Les grands gagnants :

Isco 

L'Espagnol était en conflit ouvert avec Solari et vivait une saison épouvantable avec seulement cinq titularisations en Liga. Joueur apprécié de ZZ, il était plutôt considéré comme un joker de luxe et non comme un titulaire indiscutable. Néanmoins, il brillait en championnat (17 buts et 15 passes décisives en 60 rencontres) et avait été titularisé lors des finales de Ligue des champions gagnées en 2017 et 2018.

Marcelo

Le back gauche brésilien traîne son spleen depuis le départ de son ami Ronaldo à la Juventus. D'ailleurs son nom est cité à la Vieille Dame. Titulaire indiscutable, le défenseur a été relégué sur le banc cette saison après de mauvaises prestations. Zizou parviendra-t-il à relancer le joueur de 30 ans ou donnera-t-il sa préférence au jeune Sergio Reguilon ou à Théo Hernandez prêté cette saison à la Real Sociedad ?

Marco Asensio

L'Espagnol ne compte seulement que quinze titularisations en Liga et en C1 confondues cette saison. Il devrait vraisemblablement avoir plus de temps de jeu désromais. Sous Zidane lors de sa dernière saison, il avait disputé cinquante-trois rencontres toutes compétitions confondues.

Keylor Navas

Il a été l'un des artisans des trois succès en Ligue des champions avec l'ogre madrilène. Élu meilleur gardien de la dernière C1, il a vu le meilleur portier du Mondial 2018 lui passer devant. Mais le Costaricain entretenait une très bonne relation avec Zidane. Le duel des gardiens semble relancé au Real...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos